Blog - Résistance

 80 membres
Connectés : ( personne )

Dialogue avec un employé de OK solutions  -  par   JulienConstant

Dialogue avec un employé de OK Solutions

OK services.jpg

Ok Services tourne dans le quartier en ce début 2019. Un Linky a été posé chez un voisin le 25/01/2019.  Ce matin, je vois un employé de cette société qui sonne aux portes. Portes sur lesquelles aucune de mes affiches n'a été posée.

Je l'aborde donc et nous avons une conversation de dix minutes fort courtoise et intéressante. il n'est pas un poseur recruté spécialement pour cette mission.

Il m'a notamment appris que les déposes de Linky demandées pour remettre un compteur classique sont plus fréquentes que je ne croyais, et en tout cas régulières.

Les arguments développés par les antilinky ne lui semblent pas ridicules, voire même pour certains fondés ; comme par exemple le fait que Linky ne change strictement rien aux habitudes des gens (ceux qui ne regardaient jamais leur compteur, ne consultent pas davantage le Linky, et ne se chauffent pas forcément à 19 °.)

Il note "refus" et ne harcèle pas quand les gens se sont exprimés. Mais il constate que les employés de certaines sociétés sont soumis à des pressions.


Mise à jour du 2 février 2019 : Facebook

- Je passe sur Facebook et je tombe sur ce commentaire : " Comment ? Ils enlèvent des linky sur demande ? je ne peux croire votre propos. " Soit c'est une remarque admirative, joyeuse, soit c'est à prendre au premier degré. Tous les témoignages de gens qui ont échappé à Linky, ou l'ont fait enlever sont des inventions ?    Et J'en reste pantois ! 

- Je réponds à une question sur Facebook Stop Linky Lille :

" Uniquement sur le secteur sur lequel OK Services installe je suppose ? "

Il ne me serait pas venu à l'esprit de demander à cet employé de OK Services s'il connaissait les façons de faire de ces collègues. Evidemment que non.Mais il en enlève et il n'est pas le seul. c'est relaté sur mon site et ailleurs. Ah, vous attendez peut-être que la télé ou la Voix du Nord confirme ?
Est-ce que vous connaissez les actes et les façons de faire de vos collègues ? Est-ce que tout le monde suit les instructions à la lettre dans un quelconque métier ? Est-ce certains soldats désertent ? Est-ce que tous les CRS tirent au lanceur de balle de défense (LBD) sur un manifestant qui filme ? Poser ces questions, c'est y répondre non.

Ce qui est patent, au vu de tous les faits et témoignages que j'étudie et mets en ligne depuis bien un an, c'est que les poseurs en contrat de chantier (CDD avec date fin de mission) sont beaucoup plus agressifs que les employés stables d'un prestataire d'Enedis. Celui dont je parle appartient à la deuxième catégorie. Il ne fait pas que poser des Linky.

Ce qui est patent, c'est que les rarissimes personnes qui refusent vraiment, en mettant en œuvre les démarches exposée ici et aiilleurs, échappent aux compteurs communicants. Ils n'ont que le pouvoir qu'on leur cède. L'article de Reporterre est éclairant grâce au récit d'un poseur.
Donc cher ami qui me posez cette question, vous n'aurez pas de compteur communicant si vous l'avez vraiment exigé, selon les modalités développées ici et ailleurs. cela demande certes de la détermination ; mais pas plus.

Voir aussi : Reporterre :"On nous demandait de mentir au client."

Voir aussi :

- Denis Werwer a réussi.
- Julien Martin a fait plier Enedis
- Benoît de Cornulier a fait reposer l'ancien compteur
- Stop Linky 47 oblige Enedis à reposer l'ancien compteur
- Pierre Nicot Biarritz

Transmis par Maurice :

ok-Services_.jpg

Publié le 28/01/2019 12:12   |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !