En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Résistance
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Blog - Résistance


 69 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Oui, c'est bien MON compteur  -  par   JulienConstant

Touche pas à mon compteur !

Et alors ? Enedis ne m'appartient pas non plus, mais c'est pourtant bien mon distributeur d'électricité.

Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !

C'est l'argument qui tue. Il suffit aux poseurs de dire : "Le compteur ne vous appartient pas !"


Affiche compteur refus Linky.jpgEt l'usager se laisse faire, se résigne. Rares sont les esprits enfumés qui acceptent joyeusement.

https://www.enedis.fr/ (animation en bas à droite)   Plus de 18 000 000 de Linky posés au 23/04/2019

Pourtant...

- Enedis ne m'appartient pas, mais c'est bien mon distributeur d'électricité.

- Je ne suis que locataire de mon appartement, mais c'est bien mon appartement.
- Je ne suis pas propriétaire de mon frère, mais c'est bien mon frère.

Ainsi pour mon voisin, ma bienaimée, mon épouse, mon patron, mon supérieur, mon jardinier, mon docteur...

Oui, c'est donc bien mon compteur.

On a appris à l'école que "mon" est un adjectif possessif. C'est partiellement vrai. Les adjectifs possessifs sont bien compatibles avec l'expression de la possession. Mais leur signification est bien plus large ; car elle évoque simplement un lien fort entre celui qui parle et l'objet de cette relation.

Proximité, affection :
"C'est mon petit coin tranquille"Affiche braderie--picalinky.jpg

Haine, éloignement :
"C'est ma prison, mon cauchemar, mon ennemi".

Location, abonnement :
"C'est mon circuit électrique. Ce coffret appartient à mon domicile

Plaisir, dégoût :
"Voilà mon dessert préféré !" "Beurk ! Les frites au Picalinky, c'est mon plat de punition !"

N'importe quel type de lien fort.
Or, j'entretiens bien un lien fort avec mon compteur, puisqu'il envoie le courant électrique dans mon installation, puisqu'il permet d'établir ma facture, et pour ceux qui ont un Linky, il capte vos données, et ce d'autant plus que vous achèterez l'Emetteur Radio Linky et les assistants électroniques que la publicité vous vante chaque jour...

Alors... Touche pas à mon compteur ! Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !



Vous êtes locataire.

On ne vous propose pas de compteur à bière, mais on vous a mis Linky ou Gazpar sans votre accord, ou le compte d'eau, comment il s'appelle celui-là ?

Votre facture a augmenté.

Vous subissez des pannes.

Vous avez de symptômes bizarres (maux de tête, sommeil…)

Vous en avez marre qu'on décide à votre place.

La laine ne vous pousse pas sur le dos.

Les gilets jaunes n'ont pas évoqué tous vos problèmes.

Les grands débats et autres RIC ne parlent pas de vous.

Chez vous, c'est le seul endroit où il vous reste des bribes de liberté, merde !

Vous n'aimez pas perdre, mais perdre sans vous battre, ça ne vous ressemble pas, ce n'est pas possible ?

Le courage et l'honneur, ce n'est pas que dans les romans ou les séries Netflix ?

Vous voulez récupérer un compteur électro-mécanique non communicant, c'était tellement bien de voir tourner le disque de 0.72 Watts à chaque tour.

Cliquez sur contact et dites-le moi.

 

Touche pas à mon compteur !

Et alors ? Enedis ne m'appartient pas non plus, mais c'est pourtant bien mon distributeur d'électricité.

Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !

C'est l'argument qui tue. Il suffit aux poseurs de dire : "Le compteur ne vous appartient pas !"


Affiche compteur refus Linky.jpgEt l'usager se laisse faire, se résigne. Rares sont les esprits enfumés qui acceptent joyeusement.

https://www.enedis.fr/ (animation en bas à droite)   Plus de 18 000 000 de Linky posés au 23/04/2019

Pourtant...

- Enedis ne m'appartient pas, mais c'est bien mon distributeur d'électricité.

- Je ne suis que locataire de mon appartement, mais c'est bien mon appartement.
- Je ne suis pas propriétaire de mon frère, mais c'est bien mon frère.

Ainsi pour mon voisin, ma bienaimée, mon épouse, mon patron, mon supérieur, mon jardinier, mon docteur...

Oui, c'est donc bien mon compteur.

On a appris à l'école que "mon" est un adjectif possessif. C'est partiellement vrai. Les adjectifs possessifs sont bien compatibles avec l'expression de la possession. Mais leur signification est bien plus large ; car elle évoque simplement un lien fort entre celui qui parle et l'objet de cette relation.

Proximité, affection :
"C'est mon petit coin tranquille"Affiche braderie--picalinky.jpg

Haine, éloignement :
"C'est ma prison, mon cauchemar, mon ennemi".

Location, abonnement :
"C'est mon circuit électrique. Ce coffret appartient à mon domicile

Plaisir, dégoût :
"Voilà mon dessert préféré !" "Beurk ! Les frites au Picalinky, c'est mon plat de punition !"

N'importe quel type de lien fort.
Or, j'entretiens bien un lien fort avec mon compteur, puisqu'il envoie le courant électrique dans mon installation, puisqu'il permet d'établir ma facture, et pour ceux qui ont un Linky, il capte vos données, et ce d'autant plus que vous achèterez l'Emetteur Radio Linky et les assistants électroniques que la publicité vous vante chaque jour...

Alors... Touche pas à mon compteur ! Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !



Vous êtes locataire.

On ne vous propose pas de compteur à bière, mais on vous a mis Linky ou Gazpar sans votre accord, ou le compte d'eau, comment il s'appelle celui-là ?

Votre facture a augmenté.

Vous subissez des pannes.

Vous avez de symptômes bizarres (maux de tête, sommeil…)

Vous en avez marre qu'on décide à votre place.

La laine ne vous pousse pas sur le dos.

Les gilets jaunes n'ont pas évoqué tous vos problèmes.

Les grands débats et autres RIC ne parlent pas de vous.

Chez vous, c'est le seul endroit où il vous reste des bribes de liberté, merde !

Vous n'aimez pas perdre, mais perdre sans vous battre, ça ne vous ressemble pas, ce n'est pas possible ?

Le courage et l'honneur, ce n'est pas que dans les romans ou les séries Netflix ?

Vous voulez récupérer un compteur électro-mécanique non communicant, c'était tellement bien de voir tourner le disque de 0.72 Watts à chaque tour.

Cliquez sur contact et dites-le moi.

 

Fermer

Publié le 25/02/2019 13:50   |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !