En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Ce site
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
Articles

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Blog - Ce site


 71 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Je suis débordé  -  par   JulienConstant

Je suis débordé

Si vous avez donné des milliers d'heure de votre vie à des gens qui appelaient à l'aide vous comprendrez ce billet.

Nuisances sonores : un appel téléphonique, un texto ou un courriel vous alerte. La question ventrale, c'est toujours : "Que dois-je faire ?"

Comme vous ne pouvez pas passer du temps avec chacun, vous décidez de mettre votre savoir, mise à jour quotidiennement, à disposition sur la Toile.

Au fil des questions et de la croissance de votre savoir et de votre expérience, et en ajoutant le savoir et l'expérience des autres, votre site s'enrichit et son accessibilité s'améliore...  Las ! Les réponses suffisent très rarement ! Car encore faut-il les mettre en œuvre !

Pourtant quand un appel urgent survient, il me suffit d'indiquer un lien gratuit vers vers mes milliers d'heures de travail bénévole,  tout en offrant d'être attentif si une question subsistait.

Et là, très souvent, on vous répond : "je suis débordé !" Autrement dit : "Je ne vais pas cliquer sur ce lien et passer quelques minutes à lire les réponses à ma question si urgente..."

Comme si c'était vous qui aviez appelé à l'aide ! Or, si on est vraiment débordé, (ce que je n'ai jamais signifié à personne, pourtant, je n'ai jamais rien eu à faire, c'est sûr...), c'est que votre appel à l'aide n'en était pas vraiment un. C'était plutôt un appel à ce que quelqu'un dise non à votre place, fasse les démarches à votre place. Je le sais car je le vis depuis longtemps, et ça se répète...

Je suis débordé

Si vous avez donné des milliers d'heure de votre vie à des gens qui appelaient à l'aide vous comprendrez ce billet.

Nuisances sonores : un appel téléphonique, un texto ou un courriel vous alerte. La question ventrale, c'est toujours : "Que dois-je faire ?"

Comme vous ne pouvez pas passer du temps avec chacun, vous décidez de mettre votre savoir, mise à jour quotidiennement, à disposition sur la Toile.

Au fil des questions et de la croissance de votre savoir et de votre expérience, et en ajoutant le savoir et l'expérience des autres, votre site s'enrichit et son accessibilité s'améliore...  Las ! Les réponses suffisent très rarement ! Car encore faut-il les mettre en œuvre !

Pourtant quand un appel urgent survient, il me suffit d'indiquer un lien gratuit vers vers mes milliers d'heures de travail bénévole,  tout en offrant d'être attentif si une question subsistait.

Et là, très souvent, on vous répond : "je suis débordé !" Autrement dit : "Je ne vais pas cliquer sur ce lien et passer quelques minutes à lire les réponses à ma question si urgente..."

Comme si c'était vous qui aviez appelé à l'aide ! Or, si on est vraiment débordé, (ce que je n'ai jamais signifié à personne, pourtant, je n'ai jamais rien eu à faire, c'est sûr...), c'est que votre appel à l'aide n'en était pas vraiment un. C'était plutôt un appel à ce que quelqu'un dise non à votre place, fasse les démarches à votre place. Je le sais car je le vis depuis longtemps, et ça se répète...

Fermer

Publié le 05/06/2019 17:03   |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !