Vous êtes ici :   Accueil » Sassegnies, le courant ne passe pas dans le village
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Sassegnies, le courant ne passe pas dans le village

Voir ici la liste des communes en Nord et Pas-de-Calais au 14/10/2018 : https://bit.ly/2LMEpv2

VDN.jpg
http://www.lavoixdunord.fr/468121/article/2018-10-12/pose-des-compteurs-linky-le-courant-ne-passe-pas-dans-le-village
Florence Delsinne | 

Sassegnies Pose des compteurs Linky, le courant ne passe pas dans le village

Depuis début septembre, les habitants ont reçu un courrier d’Enedis au sujet du déploiement des nouveaux compteurs communicants. Près de 90 % d’entre eux s’opposent au nouveau boîtier, tandis que le maire Joël Soigneux a pris un arrêté encadrant les modalités d’installations du compteur.

Dans la salle de la mairie qui accueille le collectif « Stop-Linky », il y a de l’électricité dans l’air. Suivi par de nombreux habitants, André Pinel, enseignant à la retraite, est parti en croisade contre le déploiement des nouveaux compteurs « intelligents » Linky par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.

Lanceur d’alerte dans son village de 270 âmes, il s’est fixé un seul objectif : informer sur les dangers et l’inutilité du fameux boîtier et dénoncer les méthodes fortes d’Enedis. «  À Sassegnies, la population est vieillissante. Elle n’a pas accès forcément à l’information sur internet et pourrait être facilement impressionnée par les courriers reçues  », renchérit à juste titre une habitante. D’où cette impérieuse nécessité d’informer.

Un arrêté municipal

André Pinel s’est parfaitement documenté sur l’objet de la discorde, qui fait plus que débat dans de nombreuses communes françaises et même d’autres pays. Le Sassegnisien a rendu une copie de trois pages d’argumentaires contre l’installation du nouveau compteur, qu’il a distribuée toutes boîtes. Dans la foulée, Jean-Marie Soigneux, maire, a pris un arrêté pour encadrer la pose des Linky, prônant la liberté de choix de l’usager et une information claire de la part d’Enedis.

Près de la totalité des foyers de Sassegnies sont aujourd’hui vent debout contre Linky et ont apposé une affichette « Stop Linky » interdisant l’accès aux poseurs. Gare à ceux qui forceront le passage, «  moi je les attends avec mon chien  », ne plaisante pas un concitoyen... Pour bien enfoncer le clou, une lettre de refus signée en bloc par les Sassegnisiens a été adressée au directeur d’Enedis des Hauts de France.

Des risques sur la santé

Devant l’assemblée, André Pinel le martèle : «  Enedis n’a pas le droit d’entrer chez vous sans votre accord, et cela vaut pour les maisons, les bâtiments, les murs de limite…  ». Et d’ajouter : «  Si celui-ci est en dehors, vous pouvez le barricader ou le chaîner  ». Il rassure : la loi ne prévoit aucune sanction pour ceux qui refusent le compteur Linky.Certes, son installation est légalement autorisée, mais «  dans tout nouveau point de raccordement et dans ceux dont les ouvrages font l’objet de travaux. Vous êtes concernés ? Moi non plus !  ».

Il pointe également les problèmes de sécurité comme les incendies, le piratage des données personnelles et les risques sur la santé liés aux ondes et aux champs électromagnétiques. Enfin, il porte l’estocade avec l’argument financier. «  Mon vieux compteur électromécanique est quasiment garanti à vie. Votre compteur électronique durera plus de 20 ans. Linky ne dépassera pas 10 à 15 ans. Il y en a 35 millions à changer. 700 000 concentrateurs à installer. Ce gaspillage va rapporter 500 millions à Enedis (selon la cour des comptes). Et il va coûter 130 euros aux usagers prélevés directement sur leur compte ».

arreté-sassegnies_59.jpg


Date de création : 14/10/2018 12:52
Catégorie : - Presse
Page lue 4671 fois