Bayonne : Enedis trahit l'accord conclu en mai 2018 !

Comme on peut le constater au sein des gouvernements et de toutes les instances politiques, les voix dissonantes, les tergiversations, la conduite des affaires à vue sont la règle. La complexité grandissante de la société, dont le pilotage est assuré par des ingénieurs fous et déconnectés humainement, se ressent jusqu'au contact avec les populations. Enedis n'échappe pas à ce cancer ; alors que très intelligemment, certains membres du personnel politique et  des cadres d'Enedis ont accepté de respecter le refus de pose, d'autres comme Erri Euskal d'Enedis Pays Basque, contredisent publiquement leurs collègues (cf. Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque).

Pour ceux qui ont besoin d'un point sur le i, j'ajoute que même si le gouvernement parvenait à supprimer totalement les droits fondamentaux (c'est bien engagé avec les lois "sécuritaires"), les compteurs communicants n'entreront chez moi que par la force des baÎonnettes.   Voir aussi Stéphane Lhomme

Episodes précédents                         Voir aussi Stéphane Lhomme 

Extraits :


 FR3 Nouvelle Aquitaine.jpgPar CA  

Enedis oblige chaque Bayonnais à s'équiper du compteur Linky malgré l'accord conclu en mai 2018 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/pyrenees-atlantiques/enedis-oblige-chaque-bayonnais-s-equiper-du-compteur-linky-malgre-accord-conclu-mai-dernier-1536864.html

Début mai Enedis acceptait de respecter le droit à la propriété privée de chaque individu. Et de ne pas installer son compteur connecté Linky chez les personnes qui n'en voulaient pas. Coup de théâtre en cette rentrée. 100% des foyers seront équipés d'ici 5 ans.

L'exemple de Bayonne allait faire tache d'huile.  

La lutte continue

Les anti-linky restent mobilisés. Les "réunions de quartier continuent" assure Patrick Pierart qui dirige le collectif Stop Linky à Bayonne. Il espère qu'un "maximum de personnes refusent" le compteur.

C'est "un problème démocratique" ajoute Pascal Burgues du collectif anti linky d'Anglet qui organise un rassemblement ce samedi. Le compteur "est déployé en violation de la propriété privée. Il y a atteinte aux libertés individuelles".

 


Date de création : 07/09/2018 19:21
Dernière modification : 08/09/2018 08:50
Catégorie : - Pose forcée
Page lue 6332 fois