Vous êtes ici :   Accueil » Mais à quoi sert donc Linky ?
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Mais à quoi sert donc Linky ?

EN 2010, Déjà !

http://www.journaldelenvironnement.net/article/mais-a-quoi-sert-donc-linky,19125
Journal-environnement.gif

Mais à quoi sert donc Linky ?

Le 17 septembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg

Le compteur expérimental d’ERDF est-il nettement moins intelligent que prévu ? On est tenté de le penser à la lecture d’une étude réalisée pour le compte de l’Ademe.

Ce petit compteur vert est supposé, rappelle ERDF, « faciliter la maîtrise de l’énergie grâce à une information plus riche sur vos consommations. » Le principe étant qu’un compteur affichant la consommation instantanée peut inciter les usagers à faire quelques économies. Un concept validé dans plusieurs pays anglo-saxons et scandinaves où l’on a pu observer des baisses de consommation pouvant aller jusqu’à 15 %.

Hélas, Linky aura bien du mal à informer les clients d’EDF, de GDF Suez ou de Direct Energie. En effet, il doit remplacer les compteurs électromécaniques ou électroniques actuels. C’est-à-dire être installé à leur place. Problème : la majorité d’entre eux (17 millions environ) sont situés hors des logements. Et l’on imagine mal l’usager vertueux descendre à la cave ou dans son garage pour aller observer les chiffres de sa consommation d’électrons. Conciliant, ERDF pourrait délivrer cette information sur un site internet. Pour observer sa consommation, il faudra donc consommer plus de courant. Intéressante solution. Quant à rapatrier les 17 millions de Linky hors les murs dans les logements, inutile d’y penser. Un rapide calcul permet d’évaluer le montant du devis : 12 milliards d’euros !

Linky devait aussi contribuer à réduire les consommations d’électricité en période de pointe. Ce qui évite d’importer du courant, à prix élevé, ou de démarrer des centrales de pointe, fortement émettrices de CO2. Pour lisser les consommations en période de pointe, les électriciens espèrent pouvoir agir sur la consommation, notamment en coupant automatiquement durant une courte période les équipements électroménagers non vitaux (machine à laver, sèche-linge, notamment). Hélas, contrairement au compteur « tarif bleu », Linky n’est pas doté de suffisamment de contacteurs « secs » pour télé-gérer notre matériel électroménager. Exit, les économies.

D’autant que la petite merveille électronique consomme, elle aussi. Selon l’Ademe, 30 millions de compteurs communicants augmenteront la consommation nationale d’électricité de 0,3 à 0,4 térawattheures par an (TWh/an). Une estimation qui n’inclut pas la consommation des systèmes informatiques (les data centers), nécessaires au traitement des informations envoyées par Linky.

Mais le plus grave n’est peut-être pas là. Car, de l’aveu même des experts d’ERDF, ce nouveau compteur n’a de communicant que le titre. Sur les 140.000 compteurs expérimentaux déjà mis en service, seule une petite… vingtaine parvient à dialoguer avec le système informatique d’ERDF. Du fait de sa conception, Linky est aussi très sensible aux variations de puissance. Ce qui inquiète beaucoup EDF qui craint qu’avec l’arrivée de l’hiver, Linky disjoncte (et l’installation électrique de la maison à laquelle il est raccordé) dès l’allumage des… radiateurs électriques. De là à ce que les électriciens demandent à leurs clients de rehausser systématiquement la puissance souscrite de leur contrat, il n’y a pas loin.

Il y a quelques jours, lors d’une récente réunion à la Commission de régulation de l’énergie, un responsable d’ERDF s’est avoué pessimiste quant aux chances de voir le Linky, première génération, être installé dans tous les foyers français. C’est peut-être plus raisonnable, en effet.


Date de création : 14/08/2018 08:12
Dernière modification : 25/01/2019 10:35
Catégorie : - Les motifs
Page lue 3094 fois