Vous êtes ici :   Accueil » SOLUTIONS 30 profite bien de la pose des LINKY
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

SOLUTIONS 30 profite bien de la pose des LINKY

Agiscom, ERS, LS services, Sera Airria, Atlan’tech, GMV, OTI, Setelen, Chavinier, Parera, Phinelec, SFATD, DSTPE, Link Elec Solutions, Satelec et le groupe européen coté en Bourse Solutions 30. Ce dernier installera près du tiers des compteurs Linky. Les premiers marchés ont été attribués en juin.
source : https://www.silicon.fr/erdf-retient-16-entreprises-deployer-compteurs-linky-122311.html


https://www.capital.fr/entreprises-marches/linky-la-societe-solutions-30-profite-a-plein-de-la-pose-de-ces-compteurs-controverses-1293855

NICOLAS GALLANT  PUBLIÉ LE  CAPITAL.jpg

Le spécialiste français des hautes technologies Solutions 30 a flambé en Bourse ces dernières années, porté (entre autres) par la montée en puissance des installations de compteurs Linky.

solution30.jpg

Solutions 30 a le vent en poupe. Celui qui s’est autoproclamé “leader européen des solutions pour les nouvelles technologies” a en effet vu son action quintupler en seulement deux ans, si bien que la valeur du groupe en Bourse dépasse déjà 1 milliard d’euros ! Une évolution qui n’est toutefois pas étonnante, au vu de l’hypercroissance de Solutions 30 - le chiffre d’affaires a plus que doublé sur les deux derniers exercices ! -, en partie alimentée par la multiplication des poses de compteurs Linky... Le chiffre d’affaires est ainsi passé de 125 à 275 millions d’euros entre 2015 et 2017, pour une marge opérationnelle avant amortissements passée de 8,8% à 9,2%... Un développement fulgurant, tiré tant par la croissance “organique” (c'est-à-dire à périmètre et taux de change constants) que par les acquisitions...

Créé en 2003, Solutions 30 (à l’origine PC30, simple spécialiste de l’assistance informatique à domicile) s’est fixé pour mission de “rendre accessibles à tous les mutations technologiques qui transforment notre vie quotidienne”. Le groupe a connu un essor considérable, avec une croissance annuelle moyenne du chiffre d’affaires de 25% depuis 2007. Il compte plus de 6.000 collaborateurs - 3.550 salariés et 3.000 sous-traitants référencés - et réalise plus de 25.000 interventions par jour, soit plus de 10 millions depuis la création de l’entreprise. Le portefeuille de clients compte de grands noms tels que Bouygues, Orange, Iliad (marque Free), Schneider Electric, Engie, Fnac-Darty, Ingenico, Samsung, Natixis, Cisco, Capgemini, atos, Deutsche Telekom…

>> A lire aussi - Compteur Linky : pourquoi il va vous coûter cher

Solutions 30 est positionné sur les secteurs des technologies de l’information / télécommunications, de l’énergie, de la sécurité, des systèmes de paiement, des objets connectés et de l’e-santé. La pose de compteurs Linky - qui génère près de 10% du chiffre d’affaires total -, les services aux entreprises et la fibre optique comptent parmi les principaux axes de croissance. À cet égard, “près de 40% des fibres optiques posées dans l’Hexagone sont installées via un technicien Solutions 30 !”, rapporte un porte-parole de la société. Le principal moteur de croissance du groupe (+33% en 2017) “reste l’installation de la fibre optique chez les particuliers, sous-traitée par les opérateurs Orange, Free et Bouygues, qui représente déjà plus de 40 millions d’euros du chiffre d'affaires annuel. Pour ce qui est des compteurs Linky, Solutions 30 est le plus gros prestataire d’Enedis, avec environ 20% du marché de la pose (7 millions de compteurs à poser !)". Solutions 30 table sur la poursuite d’une croissance soutenue dans l’Hexagone, grâce notamment au Plan Fibre Très haut débit (qui vise une couverture intégrale du territoire à horizon 2022) et au déploiement accéléré des compteurs Linky.

>> A lire aussi - Serrure, aspirateur… 15 objets connectés vraiment utiles !

Solutions 30 est porté par des tendances structurelles très positives, comme l’externalisation des services informatiques, la croissance des investissements dans les infrastructures de télécommunications et d’énergie, ainsi que par la multiplication des objets connectés à la maison et au bureau… “Serrures connectées, thermostats intelligents, télévisions connectées mais aussi rideaux, ampoules, revêtements contrôlables à distance, enceintes, caméras, balances, miroirs, poubelles, potagers mini-laboratoires médicaux, électroménagers connectés, GoogleHome, économiseurs d’énergie, robots multimédias,… Les applications sont immenses et commencent à arriver !”, s’enthousiasme à cet égard Solutions 30. Le groupe compte aussi profiter à plein de l’essor de la 5G et de la multiplication des bornes de recharge pour véhicules électriques. À moyen terme, il vise un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros, soit presque le double du montant dégagé en 2017 !

>> A lire aussi - Intelligence artificielle : enfin une Sicav française pour miser dessus !

Revenant sur les comptes du premier trimestre, Gabrielle Agnus, analyste chez Genesta Finance, a salué dans une note une “excellente publication”, en ligne avec ses attentes. “Confiants dans la bonne dynamique du groupe, nous maintenons nos estimations de croissance à court et moyen termes. Le groupe possède des catalyseurs de croissance solides qui devraient lui permettre de dégager des niveaux d’activité soutenus tant en France (poursuite du déploiement de la fibre et des compteurs Linky) qu’à l’international (création d’une coentreprise avec Telenet, dotée d’un contrat annuel de 70 millions d’euros sur 5 ans minimum, partenariats stratégiques en Allemagne)”, a indiqué l’expert. Reste qu’au cours actuel (42,40 euros, à l’heure où nous écrivons ces lignes), l’action n’a qu’un potentiel d’appréciation limité (1%), par rapport à l’objectif de cours de l’analyste (42,90 euros). Il faut dire qu’après un gain de 66% pour l’action depuis le début de l’année, la société se paie près de 28 fois les profits estimés par l’analyste pour 2019. La valeur semble donc globalement à son prix…


Date de création : 10/08/2018 18:33
Catégorie : - Les profiteurs
Page lue 3977 fois