Vous êtes ici :   Accueil » Ramonville St Agne Haute Garonne
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Ramonville St Agne Haute Garonne

LA DEPECHE.jpg

«Linky ? Nous ne céderons pas»

Politique - Vie locale

Le 26 juin dernier, Christophe Lubac, le maire de Ramonville, prenait un arrêté municipal interdisant le déploiement généralisé du compteur Linky sur le territoire de la commune. Rencontre.

Un mois plus tard, qu'en est-il ?

Cette décision a été prise de façon collégiale, avec les membres du bureau municipal. Elle donne suite à une réunion publique que j'avais organisée en mairie quelques jours plus tôt et à laquelle 180 personnes ont participé, parmi lesquelles de très nombreuses se sont élevées contre l'imposition massive de ce compteur, au mépris des libertés individuelles.

Que précisait l'arrêté ?

Il précisait simplement que toute personne qui souhaite refuser l'installation de ce compteur communicant est respectée dans son choix, quelles qu'en soient les raisons. L'État est le garant du respect des libertés fondamentales et dans ce dossier, je pense qu'elles ont été largement piétinées.

Pour faire suite à l'arrêté, quelles ont été les démarches entamées ?

Tout d'abord, l'arrêté a permis de juguler l'opération massive menée par Enedis. L'opérateur en charge du déploiement a, pour le moment, respecté l'arrêté lorsqu'il était opposé par l'occupant du logement concerné. Depuis la prise de l'arrêté, plus de 120 courriers d'administrés sont parvenus au directeur régional d'Enedis pour indiquer le refus des personnes concernées de se voir installer ce compteur. Un groupe Stop Linky s'est également monté sur la commune pour continuer le débat autour de ce compteur. L'association Alternatiba a également tenu la semaine dernière des permanences pour apporter des informations complémentaires aux personnes intéressées. La dynamique tend à indiquer que le respect des droits et des libertés de nos concitoyens est quelque chose que l'on ne négocie pas à Ramonville, ce dont je m'honore particulièrement.

Et l'arrêté, où en est-il ?

Nous avons reçu un courrier de la préfecture vendredi dernier pour nous inviter à suspendre cet arrêté. Les raisons qui motivent cette prise de position de l'État ne me convainquent pas le moins du monde. L'arrêté sera soumis au juge administratif si nous ne le retirons pas : et nous ne le retirerons pas ! Nous avons donc désormais un peu moins de deux mois pour trouver un nouvel outil juridique ou une procédure qui nous permette de prolonger notre combat.

Qu'allez-vous faire maintenant ?

J'ai déjà saisi les échelons administratifs supérieurs, qu'il s'agisse de l'intercommunalité, du département, de la région ou de l'Association des maires de France, pour indiquer la position de la commune et demander que chacun clarifie ses positions à ce sujet. J'ai surtout saisi la députée de la 9e circonscription, Sandrine Mörch, pour connaître sa position en tant que législateur, car c'est la loi qui doit évoluer à ce sujet du respect des libertés et des droits individuels dans ce dossier. Un mois déjà que je l'ai saisie… et j'attends toujours sa réponse. Peut-être qu'une fois ses vacances terminées, elle aura à cœur de répondre aux préoccupations des Ramonvillois.

Enfin, je regarde avec d'autres collègues maires du département qui ont pris le même type d'arrêtés les possibilités qui s'offrent à nous d'entamer une action collective sur le plan juridique, au profit des libertés fondamentales. C'est le prochain match que je souhaite tenir pour le respect de chacun et au profit des Ramonvillois.

Propos recueillis par P.Datchary


Date de création : 21/07/2018 09:04
Catégorie : -
Page lue 3830 fois