En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » En copropriété
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

En copropriété

En copropriété :

Oui le conseil syndical est souverain ; le syndic est un prestataire, payé pour faire un travail. Le conseil syndical peut donc mettre le syndic en demeure de réparer la violation de domicile dont il s'est rendu complice en donnant les passes, les clés, les badges à des étrangers, sans l'accord écrit du conseil syndical.

Antoine me signale que les poseurs de compteur obtiennent aussi et souvent les badges par d'autres moyens, illégaux, indépendants de la copropriété.

Cette remarque ne concerne évidemment pas le syndic bénévole, qui est l'un des propriétaires et donc membre du Syndicat des Propriétaires.

S'agissant de la violation d'un contrat commercial entre le Conseil syndical et le syndic, l'injonction de faire est tout indiquée. Les lois sont les mêmes pour tous.

Je peux vous accompagner à un rendez-vous gratuit chez un juriste (Maison de l'avocat, 8 rue d'Angleterre, Lille)

Lire mon échange avec une personne qui habite dans un lotissement.

Il faut informer ses voisins (documents, tracts, affiche) dans la zone Téléchargements) et sur le site d'Annie Lobé :

Faire une lettre-pétition au syndic (voir modèles de refus à adapter en téléchargement) et lire cet article en entier pour la suite de l'action.

Pourquoi un vote automatique en AG pour la fibre et pas pour Linky ?

Le président du conseil syndical est habilité à convoquer une assemblée générale en cas de refus ou d’inaction du syndic après mise en demeure par le conseil syndical (ou par des copropriétaires représentant au moins 25 % des voix du syndicat).

La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). ( Les articles 24, 25 et 26 de la loi du 10 juillet 1965 définissent les différentes majorités. )

Violation de domicile et parties communes en habitat collectif

 Enedis signale tout de même qu’il y a violation de domicile « si l’accès est restreint par une barrière physique ou morale (muret, porte fermée à clé, panneau propriété privée) » • Si le syndic a donné les clés ou un Vigik à Enedis, il est complice.

Quand vous lisez un document pdf, vous pouvez sélectionner le texte à la souris, puis le copier d'un clic du bouton droit de la souris et enfin, le coller dans votre logiciel de texte.

Foncia Courcelles-Paris  porte plainte contre l'entreprise Myfowo.

Julien Martin LMH

Lettre aux copropriétaires

Lettre d'un bailleur à Enedis

Lettre d'un locataire à son propriétaire

Quelques autres exemples d'action :  

A Tulle

Villeneuve sur Lot   et  La Dépêche

StopLinky76320

StopLinkyNonMerci

St-Denis



Exemple avec la fibre optique :  

http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/c_45089/la-fibre-optique-enfin-reglementee

Quelle procédure la copropriété doit-elle suivre pour se raccorder ?

L'opérateur qui souhaite déployer la fibre optique dans un immeuble doit en faire la demande auprès du syndic, accompagnée d'un projet de convention. La proposition doit obligatoirement être inscrite à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale, pour qu'elle se prononce sur cette offre. Et lorsqu'elle est sollicitée par plusieurs opérateurs, elle doit faire le choix de l'intervenant susceptible de déployer le réseau de fibre optique dans l'immeuble.

Mais attention : ce n'est pas parce que l'assemblée doit être consultée qu'elle doit forcément répondre favorablement à la demande. La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). L'accord du syndic ne vaut pas quitus pour engager les travaux dans les parties communes. Pas plus, d'ailleurs, que celui du seul conseil syndical. Une fois l'accord de l'assemblée générale obtenu, une convention devra être signée entre le propriétaire ou le syndicat des copropriétaires et l'opérateur qui prend en charge l'installation, la gestion, l'entretien ou le remplacement des lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique.

Création 05/03/2018


Date de création : 18/07/2018 19:07
Dernière modification : 25/03/2019 15:26
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Copropriété
Page lue 2567 fois