En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Citations

"Le constructeur de Linky, directeur Europe de la société Itron, a reconnu que le CPL ne s'arrête pas au compteur et se diffuse dans tout le logement, (débat "éco" de Sud-Ouest,  02/03/2016 - Cité Mondiale de Bordeaux). Constructeur de Linky, William Hosono.

Je limite mes consommations d'eau, de gaz, d'électricité, de bière, de carburant...Car je ne gaspille pas et ce, sans l'aide de machines, car, j'ai été éduqué ainsi. Julien Constant

Nous respecterons le choix de chacun, et lorsque les particuliers appelleront GRDF, ils seront sortis du périmètre de pose. Arnaud Schneider, responsable Aquitaine Midi-Pyrénées du déploiement des compteurs de gaz Gazpar

Le kVA (kilovoltampère) ne correspond pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque.

J'en appelle au refus de l'achat d'objets connectés et de protocoles dits intelligents ; au refus de l'infiltration tous azimuts de capteurs, tels les compteurs Linky appelés à mémoriser nos gestes au sein de nos habitats. Ce qui est en jeu, c'est la sauvegarde des valeurs humanistes qui nous constituent. Eric Sadin

26/01/2011 - ) « Ce compteur n’a rien d’intelligent. Il n’apporte rien en ce qui concerne la maîtrise de la demande d’électricité. Et son modèle économique n’est pas d’une clarté absolue.  Philippe van de Maele, (alors président de l'ADEME

Orthographe : Les compteurs communiCants espionnent en communiQUant nos données ; les fabriCants de chaussures gagnent leur vie en fabriQUant des chaussures. Les gaz suffoCants tuent en suffoQUant leurs victimes. Les arguments convainCants se valident en convainQUant l'interlocuteur... Les humains sont des êtres communiCANTS qui ont une vie sociale extrêmement riche  en communiQUANT avec les êtres vivants autour d'eux. Les attitudes provoCantes attirent l'attention en provoQUant des réactions outrées.Julien Constant

13 avril 2018 France Inter : "Il y a une procédure qui permet de refuser l’installation du compteur. Certains contestent en disant qu’elle est trop compliquée à mettre en place, que c’est trop dur de le demander, mais c’est possible. Secrétaire d’Etat au numérique M. Mahjoubi

"L'obligation (NdR :pour Enedis, pas pour les usagers) demeure. Après, les clients qui manifestent un refus peuvent le faire au titre du respect de la  propriété privée." Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque.

Dans le cas où les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire le jour où le particulier fait la demande auprès d'Enedis afin d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus conséquents (ex : achat d'un jacuzzi) Promotelec (signalé par Stéphane Lhomme)

"Le refus de remplacement d’un compteur par un particulier est possible.  Bien entendu tout recours à l’intimidation ou non-respect de la propriété privée est inacceptable et le gouvernement condamne tout comportement de cette nature. Nicolas Hulot

« Enedis, ... n’a pas le pouvoir d’imposer sa présence et tout usager peut s’y opposer et refuser l’accès à Enedis à son domaine privé. Enedis s’est ainsi engagé auprès de la Ville de Paris à ne pas forcer la main des usagers qui confirmeraient le refus de l’installation de Linky chez eux." Célia Blauel Mairie de Paris.

"Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky, sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce qu'on n'est pas habilité à forcer la porte des clients qui ne voudraient pas nous ouvrir, ou qui résistent…" Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis

Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté  Ségolène Royal.

"Si le client (...) nous oppose un refus (…) le client ne s'expose à rien (…) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité." Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne

« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (…) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » Gladys Larose, relations publiques d’Enedis.

L’Ordonnance de Référé du TGI de Grenoble interdit « à la SA ENEDIS d’installer le compteur communicant par Radio Fréquences, dit Linky dans le domicile » et condamne la SA ENEDIS aux dépens et dédommagements en application des dispositions de l’article 700 du code de Procédure Civile. " TGI Grenoble

"Je vous prie de noter que les États membres ont toute latitude pour statuer sur ces questions... , ou la possibilité pour les consommateurs de ne pas adhérer au système." 11/08/2017 Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.

La bureaucratie libérale... Parce qu'en plus, il vous ont mis un truc là, le compteur Schmoll là.. Ha ha, il a mis en route la machine à laver, ah ben dis-donc, elle est pas neuve, et ainsi de suite, ... ce contrôle permanent , c'est eux qui l'ont inventé... 2 avril 2017 Meeting à Châteauroux. Jean-Luc Mélenchon.

La jurisprudence définit le domicile comme le « lieu où, que l’intéressé y habite ou non, a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux » (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 janvier 1977, N° 76-91105). (https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-penal-violation-domicile-conditions-21147.htm).

 

Nouveautés du site

(depuis 60 jours)
Articles
Réactions Articles
Blog
Articles
Réactions Articles
Blog

Les questions essentielles

Que dit la loi ?

L'chateau-fort.jpgessentiel se lit dans les Codes Pénal et Civil  que les techno-industriels-gouvernants n'ont pas pu ou su modifier (Ouf !). Il s'agit de la liberté fondamentale d'avoir un chez-soi. Un lieu de vie, un abri, un refuge, un terrier.
   Inviolable ; autrement dit défendable contre toute intrusion, fût-elle bien intentionnée.
   Il s'agit encore de la liberté fondamentale qui en découle : l'appartenance, la jouissance comme dit le législateur.
Exemples : je paie une location de mon logement : j'y suis vraiment chez moi.
Je paie une location de mon compteur : on n'a pas le droit de me mettre un capteur à la place sans mon accord.

Tout feu, tout flamme

Linky-feu.jpg  On peut remonter jusqu'au début du 20ème siècle : pas d'incendies liés au compteur électrique : Linky est vraiment une innovation, un concept flambant neuf !
  La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, n'aurait pas manqué une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu ! ...
Imaginez :
- La Voix qui Mord : Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !   - Valeurs Délictuelles : A la Une : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !    - L'Usine Poubelle : Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky ! Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

BILAN général Incendies de compteurs (E.P. Collectif Stop Linky des Citoyens)

UFC : Objets connectés !

Que Choisir Avec l'UFC Que Choisir, c'est "dans son ADN", on n'a que l'embarras du... choix. Que Choisir est pour Linky moyennant quelques améliorations... Et sa pétition a dépassé l'objectif de 320 000 signatures !

Pendant ce temps, persuadés que "c'est obligatoire" 26 millions de domiciles se sont laissé équiper... Et jamais il n'y a eu autant d'augmentation de l'électrosensibilité*, d'incidents, d'incendies et de factures affolantes... Bof, ça n'arrive qu'aux autres...

* électrosensibilité à laquelle Linky participe, s'ajoutant au wifi, aux CPL des boîtier internet, à la 3G, 4G, au téléphone sans fil (Digital Enhanced Cordless Telephone), le blue-tooth, bien pire, la 5G,... Note : tout est câblé chez moi, pas d'ondes inutiles. Quand je peux décider moi-même, je le fais.

Pourquoi refuser !

J'ai dit non au Linky (et au Gazpar, et eau compteur d'eau communicant) car je suis libre de choisir, et chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). (Digital Enhanced Cordless Telephone, Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV, Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture.

Tout le monde le voit : le compteur-capteur communicant ne change pas les habitudes, ne génère aucune économie, bien au contraire : ça se vérifie depuis 2016 !
Mon "Non" affiché sur ma porte s'oppose au "oui" implicite de la majorité, cette abdication générale dans la société de la consoumission.

 
 

José Mercier, Maire de Bovel

Sixième passage au tribunal.

Le dim. 15 sept. 2019 à 12:50, José Mercier jose.mercier  at bovel.fr a écrit :

    Non,jour,
    Ma commune passe au TA de Rennes le 3 octobre sur la question des supports bois et de la norme NFC 14 100 qu'Enedis et les SDE ne respectent pas. Ce sera mon sixième passage au tribunal.
    Je viens de faire une réunion publique dans ma commune àBovel avec AALGA Bretagne. Nous avons pu imprimer et distribuer une excellente brochure de 28 pages, un travail remarquable, très facile de lecture et très complet, abordant aussi la question de la 5G, établie par lecollectif Linky non merci du pays de Geix, en vente 1 euro sur le site suivant:
    https://linky-non-merci.info/
    Elle mérite d'être distribuée abondamment, même si ce sera trop court pas votre réunion du 20.
    Elle a été imprimée à 20 000 exemplaires. Je vous la recommande vivement et suis de tout cœur avec vous dans votre combat. Je connais vos communes depuis 57 ans, ai une maison à tourrettes, et ai déjà contacté le maire de Seillans à plusieurs reprises à ce sujet. Bonjour à la Siagne et à ses cascades!
    Avec tout mon soutien,
    José Mercier, maire de Bovel

BOVEL : Nouvel arrêté du 21 janvier 2019

Arrêté du 10 octobre 2018

Site de Bovel

Appel de José Mercier aux maires et aux députés

https://www.huffingtonpost.fr/jose-mercier/en-tant-que-maire-voici-pourquoi-je-mopposerai-jusquau-bout-aux-compteurs-linky_a_23457995/

En tant que maire, voici pourquoi je m'opposerai jusqu'au bout aux compteurs Linky De l’aveu même du responsable national du déploiement des compteurs communicants Linky, la "course" avec les hackers est "sans fin".

Élu en 1993 maire de Bovel, 613 habitants, je m'oppose au déploiement des compteurs communicants Linky de la société Enedis. Depuis qu'en 2017 mon conseil municipal a délibéré, et que nous avons fait appel du jugement annulant notre délibération, des dizaines de gens me téléphonent ou m'écrivent, certificats médicaux à l'appui, pour me dire qu'ils sont malades, ne sachant plus à quel saint, à quelle justice, à quel élu se vouer pour obtenir le droit de vivre dans un environnement sain.

Ai-je une seule bonne raison de ne pas croire ces gens qui me disent qu'ils souffrent? De ne pas les écouter? De ne pas tenter de les aider? Que feriez-vous? Quel maire seriez-vous? Lorsqu'un agent (ils sont des milliers) venu relever mon compteur me dit avec fatalisme: "dans deux ans je suis au chômage", je préfère, comme la majorité d'entre nous, donner quelques euros pour la relève annuelle de mon compteur.

Tous nos concitoyens savent que leurs élus - maire, député, sénateur... ont beau jeu de se proclamer responsables, puisqu'ils quittent presque toujours la scène politique avant que les scandales sanitaires ou la dilapidation des fonds publics n'apparaissent au grand jour.

Alors, que signifie dans le cas présent être "responsable"? Responsables de la maîtrise de l'énergie? Lorsque l'enjeu véritable d'une loi est financier, il nécessite de la part des gouvernants l'affichage d'une belle intention. Pour ces nouveaux compteurs, la belle intention se nomme: Transition énergétique.

Lisons le récent rapport de la Cour des Comptes, et découvrons que nous finançons bien, nous, usagers, les 35 millions de compteurs communicants que la loi nous impose, que l'opération sera financièrement positive pour le seul opérateur et non pour l'usager, mais qu'il est fort probable que l'opération soit inefficace pour la maîtrise de la consommation et le pilotage des pics de consommation.

(José Mercier)

Le 18 Septembre, le dossier de Bovel passera en cour d'Appel de Nantes.

"La cour d'appel de Nantes a fixé au 18 septembre l'audience concernant notre recours contre le tribunal administratif de Rennes. La décision suivra de quelques jours.
La question porte sur la propriété des compteurs exclusivement."

Analyse de José Mercié  :

" En fait, selon l'avocat, les audiences ne servent pas à grand chose en ce qui concerne les juridictions administratives. En effet, à la différence des procédures civiles, la décision est déjà pré-rédigée et sur le bureau du juge. Je ne suis pas certain de m'y rendre. l'intérêt est seulement de prendre des notes sur ce que dira la partie adverse, dont l'intervention doit être brève, en vue d'un recours, car l'intervention éventuelle de la partie adverse n'est transmise à mon avocat que si celle-ci l'accepte. Mon avocat n'y sera pas, pour des raisons d'économie, afin de se donner les moyens d'aller plus loin. Quant à moi, je n'ai pas l'intention d'intervenir, ce serait vain, les jeux seront faits.
L'idéal serait :
soit qu'une personne proche de Nantes puisse y assister, à 9 h, afin de relever ce qui sera dit par Enedis ou l'Etat, en vue d'un recours devant le Conseil d'Etat.
soit, autre approche,  se servir de cette audience dans un souci de médiatisation afin de toucher davantage de monde.
Je vous laisse choisir ce qui est préférable. Une médiation nécessite d'alerter la presse, ce que je ne suis pas en mesure de faire dans les jours qui viennent faute de disponibilité. Mais il est vrai que chaque fois que l'on parle du Linky, quelques âmes errantes trouvent enfin le chemin de la raison, du bon sens et de la solidarité.
Je m'en remets à vous pour choisir si collectif ou pas collectif.
José Mercier"

Responsables de notre sécurité alors? Mais quelle loi responsable prévoit que soit vérifiée, avant la pose d'un compteur, la compatibilité de la puissance délivrée avec votre installation électrique existante, de manière à éviter tout incendie? Aucune! Nombre d'usagers doivent-t-ils attendre que leur installation disjoncte et que leur matériel soit détérioré, pour découvrir que la puissance autorisée par les nouveaux compteurs est de 13% inférieure à celle des compteurs électromécaniques, le calibrage du disjoncteur intégré n'étant pas de même ampérage? Oui! La souscription d'un abonnement supérieur est-elle bien facturée? Oui! La pose de compteurs sur une propriété privée, préconisée même en l'absence du propriétaire et contre son gré, viole-t-elle délibérément les principes élémentaires du droit privé? Oui! L'Etat est-il garant de la sécurité? Joker!

Élus plutôt responsables de la transition numérique? Exactement! Or, capter, stocker et revendre des informations sur nos modes de vie, même si nous y consentons, ravale notre vie privée au statut de marchandise. C'est pourquoi un "opérateur Big Data" n'est pas un service public mais un marchand qui entend tirer profit de nos vies privées. Informations sur notre consommation, notre santé, nos goûts, nos achats, notre conduite automobile, etc. toute donnée devient source potentielle de revenus, de calculs d'intérêt, d'offres personnalisées. Les compteurs/capteurs de données, les condensateurs, en sont des relais.

Élus responsables de la sécurité? La protection de nos données personnelles est encadrée par des lois que chaque gouvernement peut changer demain! Si les lois nous protégeant aujourd'hui étaient respectées, aucune donnée personnelle, jamais, ne serait transmise sans l'accord des personnes concernées.

Mais que révèle la presse, que montrent les jugements rendus sur ces questions, en France comme à l'étranger? Violation et parfois impunité!

De l'aveu même du responsable national du déploiement des compteurs/capteurs communicants la "course" avec les hackers est "sans fin". L'anonymat de nos données est donc un vœu pieux. Et rien ne met à l'abri les systèmes de gestion des données d'une prise de contrôle mal intentionnée. Entreprises, administrations, en font l'expérience. Un monde interconnecté soi-disant pour notre bien, une vie bientôt entièrement numérisée, des algorithmes traitant des centaines de millions d'informations qui agissent et décident pour nous, nous rendent passifs, assistés, dépendants, ignorants et contrôlés par des choix politiques, et surveillés, conseillés, orientés, formatés avec sollicitude par le monde marchand, à grand renfort de puces et de capteurs, de la machine à laver à la brosse à dents... Monde despotique, doux et anonyme, où nous sommes déjà intégrés à notre insu en toute insécurité.

Attaché à l'Esprit des Lumières plutôt qu'à celui des propagandes commerciales et des rhéteurs politiciens, je préfère avoir raison tout seul ou peut-être avoir tort seul mais agir selon ce qui pour moi est digne d'un Homme, plutôt que de soumettre mon sens des valeurs au dictat du Code des Collectivités Territoriales. Il définit les limites du pouvoir d'un maire et permet donc aux tribunaux d'annuler les délibérations des communes opposées aux compteurs communicants. Référence des légalistes frileux et des adorateurs naïfs du dieu Progrès, ce code ne suffit pas à donner sens à la fonction d'élu.

Je préfère saluer les actes courageux et trop rares des conseillers municipaux et maires qui incarnent une véritable éthique.

Défiant à l'égard des politiques, je préfère espérer encore un monde préservé de cette marchandisation et de cette déshumanisation que nombre d'entre nous ne veulent ou ne peuvent pas voir. Aussi je solliciterai les juridictions aussi loin que mon conseil municipal me permettra de le faire. Espérer, que faire d'autre?

Je songe à ces mots d'Alexis de Tocqueville, écrits en 1835, prémonitoires de ce monde individualiste et de cette vie contrôlée, numérisée, peignant avant l'heure cette solitude des interconnectés perdus dans leurs écrans, saturés de news et de "fakes", aveugles à ce qui se déploie sous leurs yeux:

"Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux... Chacun d'eux... est comme étranger à la destinée de tous les autres... Il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir... que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre ?"

L'intelligence artificielle, pour éviter "le trouble de penser et la peine de vivre"? Une application téléchargée à la place du cœur? Non, merci!



Le maire de Bovel anti-Linky
Viméo Portraits documentaires du 3 avril 2018 (durée : 14 min)
Très beau portrait.  « C'est principalement un choix de société qu'il dénonce. La marchandisation de tout, y compris de la vie privée. »
https://vimeo.com/262964310

 Linky, le compteur de la discorde
France 5  Émission « C Politique » du 29 janvier 2018. (Durée 16 min). Débat entre José Mercier, le Maire de BOVEL et Bernard LASSUS responsable du programme linky chez ENEDIS.
https://www.youtube.com/watch?v=HTV0VmLhcVo
 
Bovel, le village d’irréductibles Bretons contre les  compteurs  linky
Ouest France du 09 août 2018
« Nous irons jusqu’au bout. » José Mercier, maire de Bovel, le dit depuis des mois. Sa commune de 600 habitants, au sud de Rennes, s’oppose à l’installation des compteurs Linky.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/un-village-d-irreductibles-bretons-contre-les-compteurs-linky-5916396

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/compteurs-linky-une-bataille-perdue-pas-la-guerre-6003744


Date de création : 21/06/2018 08:29
Dernière modification : 17/09/2019 08:46
Catégorie : -
Page lue 3319 fois

O2Switch

O2Switch.png