En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Lorraine: Pour cause de maux de tête
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Lorraine: Pour cause de maux de tête

Lorraine: Pour cause de maux de tête, un père de famille décide de disjoncter son compteur Linky

https://www.20minutes.fr/societe/2173091-20171121-lorraine-cause-maux-tete-pere-famille-decide-disjoncter-compteur-linky

ENERGIE Touché par des maux de tête depuis des mois, un père de famille de Meurthe-et-Moselle a décidé de débrancher son nouveau compteur Linky et depuis, ce Lorrain dit que tout va mieux…

 — 

Le compteur Linky a été installé dans l’appartement familial il y a quelques mois. Juste derrière la porte d’entrée, tandis que son prédécesseur se trouvait, lui, sur le palier, d’après les détails du récit de Vosges-Matin. Mais voilà un mois, le père de famille a décidé disjoncter le nouvel équipement, à Vandoeuvre-lès-Nancy (en Meurthe-et-Moselle).

Pris depuis de longues semaines de maux de tête et d’insomnies que d’habituels médicaments n’ont pas su calmer, l’homme et sa femme ont d’abord été voir un médecin. Avant de signaler leur situation en mairie. Puis de demander auprès d’un spécialiste une expertise électromagnétique. Jusqu’à décider de débrancher le compteur. Depuis, tout irait mieux, selon eux.

Un mouvement d’opposition à son installation

Sans électricité depuis un mois, la famille est alimentée en énergie grâce aux câbles en provenance d’un voisin qui ne dispose pas encore du fameux compteur Linky, en attendant d’envisager un départ. Au fil de son installation aux quatre coins de la France, l’équipement fait souvent parler de lui. En Alsace, une manifestation s’est récemment tenue à Colmar.

Comme à Bayonne où le maire s’insurge, ce mouvement d’opposition a deux sources : les données de consommation récoltées par ce nouveau compteur électrique, ainsi que les ondes et le champ électromagnétiques suscitant, eux aussi, de la méfiance. Malgré plusieurs séries de mesures, certains demandent donc un plus grand principe de précaution.


Date de création : 03/06/2018 09:14
Catégorie : Santé et Compteurs Communicants - Témoignages
Page lue 1756 fois