En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Les boutons de commandes du compteur
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
Articles

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Les boutons de commandes du compteur

J'avais constaté depuis des années que rarement j'obtenais une vraie réponse à la question :"Tu connais ta consommation ?" (Gaz, électricité, fioul, bois ). Seul le nombre de stères de bois était souvent connu.

La même question posée aux heureux équipés de compteurs communicants reçoit... la même réponse.  Bien peu de mes interlocuteurs ont exploré l'afficheur de leur compteur..  Cela mis en rapport avec les certitudes tonitruantes quant à l'accès du consommateur à ses données de consommation...  Quasiment personne ne regarde son compteur.

Regarder son compteur : avec un compteur bleu, il suffit d'ouvrir les yeux ; avec un Linky, il faut appuyer sur un bouton, sinon, il resterait allumé tout le temps et consommerait plus... Mais vouloir regarder les index de compteur ne suffit pas ; mes recherches donnent ceci :

29 millions de français vivent en logement collectif contre 35 en logement individuel. 20 millions d'usagers ont leur compteur dans le logement. Ils peuvent donc relever leur index facilement.
Pour 15 millions d'usagers, le compteur est à l' extérieur, dans un coffret. On devine que plus rares sont ceux qui l'ouvrent de temps en temps.

Il apparaît ainsi que 44 millions d'usagers doivent sortir sur le trottoir ou dans le couloir pour voir leur compteur, avec souvent une porte fermée dont ils n'ont pas la clé. Mais Enedis affirme sans rire que Linky permet de suivre aisément sa consommation, arguant qu'il suffit de se connecter via son ordiphone ou ordinateur à l'espace client clien Linky.  Et Que Choisir réclame l'afficheur déporté gratuit (donc payé par tous). L'afficheur déporté consomme du courant électrique et fonctionne en Wifi (Zigbee pour les puristes)

Je n'ai jamais eu encore l'occasion de poser cette question aux fanatiques qui relaient doctement la propagande, souvent mot pour mot. Mais je suis prêt à parier que même  eux, seraient bien incapables de me montrer leurs tableaux de bilan de consommation électrique, ou de me faire visiter leur cyber-compte Enedis... Mais il ont déjà sans doute acheté un gestionnaire sans fil à commande vocale ? Et un hoverboard ? Et une semelle chauffante commandée par smartphone ?

Quand on garde à l'esprit que tout le monde ne sait pas où se trouve son compteur, quand on sait qu'il faut passer un minimum de temps sur un afficheur à cristaux liquides pour en comprendre la logique séquencielle, et c'est vrai pour un poêle à bois, un tableau de bord de voiture... Quand on rencontre des gens complètement perdus avec ces cadrans électroniques, avec les démarches à faire pour obtenir le droit à faire respecter ses droits.... On peut être pris d'une grosse fatigue...

Alors regardons un peu, comme c'est simple, et passionnant un compteur Linky.

_-_-_-_

Extrait du Guide pratique à usage de la maîtrise de construction (© Copyright - SéQuélec - mars - 2017) qui m'a été indiqué par les patrons d'Enedis pour le Nord.

Les boutons de commandes du compteur :

Le compteur est doté de 2 boutons poussoirs. 

boutons-linky.jpgDeux types d’appuis existent sur ces boutons :
- appui court : < 2 secondes
- appui long :  > 2 secondes


Le bouton poussoir « + » sert au défilement des informations sur
l’afficheur ou à refermer l’organe de coupure.
- l’appui court : permet de sortir du mode veille ou de passer à l’affichage de la séquence suivante,
- l’appui long : permet la fermeture de l’organe de coupure si celui-ci est autorisé au réarmement.

Le bouton poussoir « - » sert :
- au défilement des informations sur l’afficheur,
- à réaliser des actions dans certaines séquences d’affichage :
  - l’appui court permet de sortir du mode veille ou de passer à l’affichage précédent,
  - l’appui long permet de réaliser une action dans certaines séquences du mode normal et du mode test,


 Appui simultané sur les deux boutons poussoirs :

 pour qu’il soit pris en compte par le compteur, l’appui sur les 2 boutons ne doit pas être séparé de plus d’une seconde,
 l’appui simultané court : ramène l’affichage en mode « normal » état « repos » (l’affichage par défaut
indique en permanence la période tarifaire en cours, son index d’énergie associé (6 chiffres max) et son
unité),
 l’appui simultané long : permet de passer l’affichage en mode «maintenance ».


Le concentrateur (700 000.) est prévu pour gérer jusqu'à 1200 compteurs.

Voir le document
Enedis Affichages_du_compteur_communicant-Linky.pdf


Date de création : 25/05/2018 14:41
Dernière modification : 16/05/2019 11:17
Catégorie : - Détails du Linky
Page lue 4511 fois