Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
Réactions Articles
 

CITATIONS

Tous les grands combats sont d'arrière-garde. Et l'arrière-garde d'aujourd'hui est l'avant-garde de demain. Marguerite Yourcenar..

Je limite mes consommations d'eau, de gaz, d'électricité, de bière, de carburant... Je ne gaspille pas et ce, sans l'aide de machines, car, j'ai été éduqué ainsi. Julien Constant                                                                                                                                                                                                                  

Nous respecterons le choix de chacun, et lorsque les particuliers appelleront GRDF, ils seront sortis du périmètre de pose. Arnaud Schneider, responsable Aquitaine Midi-Pyrénées du déploiement des compteurs de gaz Gazpar.                                                                                                                                     

Le kVA (kilovoltampère) ne correspond pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque.                                                                                                                                                                                                                              

J'en appelle au refus de l'achat d'objets connectés et de protocoles dits intelligents ; au refus de l'infiltration tous azimuts de capteurs, tels les compteurs Linky appelés à mémoriser nos gestes au sein de nos habitats. Ce qui est en jeu, c'est la sauvegarde des valeurs humanistes qui nous constituent. Eric Sadin

26/01/2011 - ) « Ce compteur n’a rien d’intelligent. Il n’apporte rien en ce qui concerne la maîtrise de la demande d’électricité. Et son modèle économique n’est pas d’une clarté absolue.  Philippe van de Maele, (alors président de l'ADEME                                                                                                                                                         

Orthographe : Les compteurs communiCants espionnent en communiQUant nos données ; les fabriCants de chaussures gagnent leur vie en les fabriQUant.  Les gaz suffoCants tuent en suffoQUant leurs victimes. Les arguments convainCants se valident en nous convainQUant... Les humains sont des êtres communiCANTS qui vivent en communiQUANT entre eux. Les attitudes provoCantes attirent l'attention en provoQUant des réactions outrées. Julien Constant

13 avril 2018 France Inter : "Il y a une procédure qui permet de refuser l’installation du compteur. Certains contestent en disant qu’elle est trop compliquée à mettre en place, que c’est trop dur de le demander, mais c’est possible. Secrétaire d’Etat au numérique M. Mahjoubi                                                                     

"L'obligation (NdR :pour Enedis, pas pour les usagers) demeure. Après, les clients qui manifestent un refus peuvent le faire au titre du respect de la  propriété privée." Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque.                                                                                                                               

Si les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire quand le particulier demande à Enedis d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus grands.(ex : achat d'un jacuzzi) Promotelec (signalé par Stéphane Lhomme)

"Le refus de remplacement d’un compteur par un particulier est possible.  Bien entendu tout recours à l’intimidation ou non-respect de la propriété privée est inacceptable et le gouvernement condamne tout comportement de cette nature. Nicolas Hulot                                                  

« Enedis, ... n’a pas le pouvoir d’imposer sa présence et tout usager peut s’y opposer et refuser l’accès à Enedis à son domaine privé. Enedis s’est ainsi engagé auprès de la Ville de Paris à ne pas forcer la main des usagers qui confirmeraient le refus de l’installation de Linky chez eux." Célia Blauel Mairie de Paris.

"Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky, sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce qu'on n'est pas habilité à forcer la porte des clients qui ne voudraient pas nous ouvrir, ou qui résistent…" Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis                                                                

Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté  Ségolène Royal.                                                                                                                                                                                                      

"Si le client (...) nous oppose un refus (…) le client ne s'expose à rien (…) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité." Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne

« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (…) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » Gladys Larose, relations publiques d’Enedis.                                                                                                                                                      

L’Ordonnance de Référé du TGI de Grenoble interdit « à la SA ENEDIS d’installer le compteur communicant par Radio Fréquences, dit Linky dans le domicile » et condamne la SA ENEDIS aux dépens et dédommagements en application des dispositions de l’article 700 du code de Procédure Civile. " TGI Grenoble

"Je vous prie de noter que les États membres ont toute latitude pour statuer sur ces questions... , ou la possibilité pour les consommateurs de ne pas adhérer au système." 11/08/2017 Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.                                                                                          

La bureaucratie libérale... Parce qu'en plus, il vous ont mis un truc là, le compteur Schmoll là.. Ha ha, il a mis en route la machine à laver, ah ben dis-donc, elle est pas neuve, et ainsi de suite, ... ce contrôle permanent , c'est eux qui l'ont inventé... 2 avril 2017 Meeting à Châteauroux. Jean-Luc Mélenchon.

La jurisprudence définit le domicile comme le « lieu où, que l’intéressé y habite ou non, il a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux » (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 janvier 1977, N° 76-91105). (https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-penal-violation-domicile-conditions-21147.htm).

 

Avant Linky, jamais de feux de compteurs...

Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neufLinky, un compteur flambant neuf
Vous êtes ici :   Accueil » Marché des box d'énergie

Les questions essentielles


Que dit la loi ?

chateau-fort.jpgL'essentiel se lit dans les Codes Pénal et Civil  que les techno-industriels-gouvernants n'ont pas pu ou su (encore) modifier (Ouf !). Il s'agit de la liberté fondamentale d'avoir un chez-soi. Un lieu de vie, un abri, un refuge, un terrier.
   Inviolable ; autrement dit défendable contre toute intrusion, fût-elle bien intentionnée.
   Il s'agit encore de la liberté fondamentale qui en découle : l'appartenance, la jouissance comme dit le législateur. Exemples : je paie une location de mon logement : j'y suis vraiment chez moi.
Je paie une location de mon compteur : on n'a pas le droit de me mettre un capteur à la place sans mon accord.

Tout feu, tout flamme

Linky-feu.jpg  On peut remonter jusqu'au début du 20ème siècle : pas d'incendies liés au compteur électrique : Linky est vraiment une innovation, un concept flambant neuf !
  La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, n'aurait pas manqué une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu ! ...
Imaginez : - La Voix qui Mord : Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !   - Valeurs Délictuelles : A la Une : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !    - L'Usine Poubelle : Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky ! Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

BILAN général Incendies de compteurs (E.P. Collectif Stop Linky des Citoyens)

UFC : Objets connectés !

Que Choisir Avec l'UFC Que Choisir, c'est "dans son ADN", on n'a que l'embarras du... choix. Que Choisir est pour Linky moyennant quelques améliorations... Et sa pétition a dépassé l'objectif de 320 000 signatures !
Pendant ce temps, persuadés que "c'est obligatoire", 30 millions de domiciles se sont laissé équiper... Et jamais il n'y a eu autant d'augmentation de l'électrosensibilité*, d'incidents, d'incendies et de factures affolantes... Bof, ça n'arrive qu'aux autres...

* électrosensibilité à laquelle Linky participe, s'ajoutant au wifi, aux CPL des boîtier internet, à la 3G, 4G, au téléphone sans fil (Digital Enhanced Cordless Telephone), le blue-tooth, bien pire, la 5G,... Note : tout est câblé chez moi, pas d'ondes inutiles. Quand je peux décider moi-même, je le fais.

Pourquoi refuser !

LinkyGazparEauNon.jpgJ'ai dit NON au Linky (et au Gazpar, et compteur d'eau communicant) car je suis libre de choisir, et chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). (Digital Enhanced Cordless Telephone, Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV, Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture. Et si la liberté chez soi devenait illégale, je refuserais quand même.
 
T
out le monde le voit en 2020 : le compteur-capteur communicant ne change pas les habitudes, ne génère aucune économie, bien au contraire.
Mon "Non" affiché sur ma porte s'oppose au "oui" implicite de la majorité, cette abdication générale dans la société de la consoumission au monde-machine. Lire Ne pas gérer les nuisances mais les supprimer !

Discrimination

Linky-feu.jpg

Il y a quatre catégories de Français : 
1. Ceux dont le compteur est dans leurs murs : ils n'ont eu qu'à dire non.
2. Ceux dont le compteur est dans leur coffret dehors : ils ont rarement réussi à empêcher la pose
3. Ceux qui ont réussi à faire remettre un compteur classique.
4. Ceux qui préfèrent subir : l'immense majorité.

Tous ces braves gens de Que Choisir, l'INC, le Médiateur de l'Energie, les maires, les défenseurs des droits, les procureurs, les préfets, etc. acceptent cette situation violemment contraire aux fondements même de leur mission. Qu'est-ce donc qu'une dictature ?

Marché des box d'énergie

Marché des box d'énergie : attention, décollage imminent

https://www.journaldunet.com/economie/energie/1179772-box-d-energie-decollage-imminent/

Plusieurs dizaines de milliers de Français ont investi dans ces dispositifs qui enregistrent et régulent leur consommation d'énergie à la maison. Et ce n’est que le début.

10325724-marche-des-box-d-energie-attention-decollage-imminent.jpg

Pour éviter de dilapider leur bas de laine en consommant de l'électricité au moment de la journée où elle est la plus chère, certains particuliers commencent à s'équiper en box d'énergie. La solution Wiser de Schneider Electric a par exemple séduit plusieurs dizaines de milliers de personnes en France depuis son lancement en février 2014.

Mais ces nouveaux services n'ont pas forcément besoin d'être intégrés dans un système dédié, ressemblant à une box Internet. Ils peuvent également être embarqués dans un objet connecté qui a d'autres fonctions. Lancée en 2011, la version 1 du thermostat intelligent de la start-up Nest, rachetée par Google en 2014, est capable de contrôler la chaudière à gaz, qui contrôle elle même les radiateurs. La troisième génération peut également commander la mise en route d'un chauffe-eau et peut-être un jour celle de tous les appareils connectés de la maison, espère probablement la maison mère de Nest, Alphabet…

"Les fournisseurs d'énergie sont à mon sens les acteurs les plus légitimes pour développer des offres de ce type, car le gaz, l'électricité sont au cœur de leur expertise métier et ils ont acquis la confiance des consommateurs", souligne Serge Subiron, PDG d'Ijenko, une entreprise qui fournit aux énergéticiens des services numériques en marque blanche, qu'ils peuvent proposer à leurs clients. "Mais de plus en plus d'acteurs, des opérateurs télécom aux géants du net en passant par les fabricants de matériel électronique, s'intéressent à ce nouveau secteur stratégique". Car aider le consommateur à prendre le contrôle de sa consommation d'énergie, c'est entrer au cœur de son habitation et connaître ses habitudes.

L'offre de box d'énergie et de services équivalents, intégrés à des objets connectés, est donc foisonnante. Et la demande suit. "En Allemagne, l'énergéticien RWE a poussé 150 000 ménages à s'équiper. Le hollandais Eneco a vendu son thermostat connecté à plus de 200 000 clients. Plusieurs centaines de milliers d'Anglais ont installé chez eux une box énergétique, poussés notamment par Centrica, l'équivalent britannique d'Engie", énumère Serge Subiron.

Les Français ont mis plus de temps que leurs voisins à s'intéresser à ces offres. Bouygues Telecom et Engie, qui avaient lancé en 2010/2011 des box énergétiques en partenariat avec Ijenko, ont déclaré forfait (du moins sous cette forme). Ces lancements étaient prématurés en France, où le secteur était encore embryonnaire. Mais le décollage dans l'Hexagone serait imminent : "En 2014, lorsque Nest a lancé son thermostat intelligent en Europe, seuls quelques milliers de foyers étaient équipés de box de contrôle de l'énergie en France. Aujourd'hui, plusieurs dizaines milliers de ménages sont concernés. Ce taux de pénétration est encore faible mais le marché se développe", souligne Jean-Philippe Tridant Bel, directeur de l'activité énergie chez Alcimed.

Les citoyens français commencent à être sensibilisés à la maîtrise de leur consommation d'énergie, notamment via la mise en place dans leurs habitations de compteurs intelligents, comme le Gazpar de GRDF ou le Linky d'ERDF, qui a été installé chez plus de 500 000 particuliers. Avec l'accord de leurs propriétaires, les données collectées pourront être transmises à des fournisseurs de services. Ils n'auront plus besoin de se casser la tête pour collecter les data afin de créer des applications mobiles de gestion de la consommation. Un nouveau vecteur de développement de l'offre, qui aiguise l'appétit des start-up.

Les acteurs du secteur essayent, par ailleurs, de conquérir de nouvelles verticales de marchés. "Nous développons des offres avec des bailleurs sociaux, pour permettre aux habitants de logements sociaux de maîtriser leurs dépenses", détaille Philippe Schaal, de Schneider Electric. Le groupe compte aussi vendre ses box aux propriétaires de maisons individuelles à énergie positive, qui produisent de l'électricité grâce à des panneaux solaires.

La priorité des clients des box est le confort, pas les économies sur la facture d'électricité

Reste que les textes réglementaires ne poussent pas le citoyen lambda à une consommation responsable : "la loi de transition énergétique s'intéresse aux bâtiments intelligents mais laisse de côté le consommateur final", déplore le PDG d'Ijenko. Jean-Philippe Tridant Bel appelle quant à lui le gouvernement à imposer à chaque Français un système de comptage de sa consommation énergétique, comme cela a été fait avec les détecteurs d'incendies. Il note tout de même un début de mouvement du côté du législateur : "La loi impose depuis peu aux copropriétés équipées d'un chauffage collectif d'installer sur les radiateurs de chaque habitation un système de comptage individuel."

Le consommateur n'est pas non plus incité par les prix à regarder de près sa facture énergétique. "Les tarifs sont maintenus artificiellement bas par les subventions publiques, autour de 10 à 12 centimes d'euro le kilowattheure, contre 24 à 28 centimes en Allemagne", regrette Serge Subiron. Tous les contribuables financent, en payant leurs impôts, la consommation excessive de certains citoyens qui ne surveillent pas leur compteur.

Ce frein au développement du marché pourrait ne pas peser si lourd dans la balance car les personnes qui investissent dans une box le font avant tout pour des questions de confort. "L'étude réalisée par Alcimed en 2014 montre que faire des économies sur leur facture n'est pas la priorité numéro un des clients de ces nouvelles offres", indique Jean-Philippe Tridant Bel. Nest, qui a mis l'accent dans ses campagnes marketing sur une habitation à 21 degrés toute l'année, quelles que soient les conditions météorologiques, l'a bien compris.

De toute façon, l'implication du consommateur final dans une démarche d'économie d'énergie va devenir de moins en moins importante. "Nous avons dans nos cartons des algorithmes très puissants, capables d'apprendre seuls les habitudes de consommation d'un particulier. Nous allons progressivement les intégrer à nos box. Nos clients n'auront plus rien à faire pour réduire leur consommation, tout sera optimisé automatiquement par notre solution. Nous voulons qu'il y ait le moins de frictions possible, que notre box ne soit pas intrusive pour notre clientèle", explique Philippe Schaal, de Schneider Electric. Même plus besoin de faire l'effort d'être écolo, une intelligence artificielle s'en occupe à votre place.

Schneider Electric vend ses box aux propriétaires de maisons individuelles à énergie positive

Aider le consommateur à prendre le contrôle de sa consommation d'énergie, c'est entrer au cœur de son habitation et connaître ses habitudes


Date de création : 18/05/2018 15:49
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Presse
Page lue 2576 fois