Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

 
 

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Linky toujours pas obligatoire et relève toujours pas facturée aux opposants

CITATIONS

Tous les grands combats sont d'arrière-garde. Et l'arrière-garde d'aujourd'hui est l'avant-garde de demain. Marguerite Yourcenar..

Je limite mes consommations d'eau, de gaz, d'électricité, de bière, de carburant... Je ne gaspille pas et ce, sans l'aide de machines, car, j'ai été éduqué ainsi. Julien Constant                                                                                                                                                                                                                  

Nous respecterons le choix de chacun, et lorsque les particuliers appelleront GRDF, ils seront sortis du périmètre de pose. Arnaud Schneider, responsable Aquitaine Midi-Pyrénées du déploiement des compteurs de gaz Gazpar.                                                                                                                                     

Le kVA (kilovoltampère) ne correspond pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque.                                                                                                                                                                                                                              

J'en appelle au refus de l'achat d'objets connectés et de protocoles dits intelligents ; au refus de l'infiltration tous azimuts de capteurs, tels les compteurs Linky appelés à mémoriser nos gestes au sein de nos habitats. Ce qui est en jeu, c'est la sauvegarde des valeurs humanistes qui nous constituent. Eric Sadin

26/01/2011 - ) « Ce compteur n’a rien d’intelligent. Il n’apporte rien en ce qui concerne la maîtrise de la demande d’électricité. Et son modèle économique n’est pas d’une clarté absolue.  Philippe van de Maele, (alors président de l'ADEME                                                                                                                                                         

Orthographe : Les compteurs communiCants espionnent en communiQUant nos données ; les fabriCants de chaussures gagnent leur vie en les fabriQUant.  Les gaz suffoCants tuent en suffoQUant leurs victimes. Les arguments convainCants se valident en nous convainQUant... Les humains sont des êtres communiCANTS qui vivent en communiQUANT entre eux. Les attitudes provoCantes attirent l'attention en provoQUant des réactions outrées. Julien Constant

13 avril 2018 France Inter : "Il y a une procédure qui permet de refuser l’installation du compteur. Certains contestent en disant qu’elle est trop compliquée à mettre en place, que c’est trop dur de le demander, mais c’est possible. Secrétaire d’Etat au numérique M. Mahjoubi                                                                     

"L'obligation (NdR :pour Enedis, pas pour les usagers) demeure. Après, les clients qui manifestent un refus peuvent le faire au titre du respect de la  propriété privée." Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque.                                                                                                                               

Si les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire quand le particulier demande à Enedis d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus grands.(ex : achat d'un jacuzzi) Promotelec (signalé par Stéphane Lhomme)

"Le refus de remplacement d’un compteur par un particulier est possible.  Bien entendu tout recours à l’intimidation ou non-respect de la propriété privée est inacceptable et le gouvernement condamne tout comportement de cette nature. Nicolas Hulot                                                  

« Enedis, ... n’a pas le pouvoir d’imposer sa présence et tout usager peut s’y opposer et refuser l’accès à Enedis à son domaine privé. Enedis s’est ainsi engagé auprès de la Ville de Paris à ne pas forcer la main des usagers qui confirmeraient le refus de l’installation de Linky chez eux." Célia Blauel Mairie de Paris.

"Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky, sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce qu'on n'est pas habilité à forcer la porte des clients qui ne voudraient pas nous ouvrir, ou qui résistent…" Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis                                                                

Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté  Ségolène Royal.                                                                                                                                                                                                      

"Si le client (...) nous oppose un refus (…) le client ne s'expose à rien (…) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité." Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne

« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (…) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » Gladys Larose, relations publiques d’Enedis.                                                                                                                                                      

L’Ordonnance de Référé du TGI de Grenoble interdit « à la SA ENEDIS d’installer le compteur communicant par Radio Fréquences, dit Linky dans le domicile » et condamne la SA ENEDIS aux dépens et dédommagements en application des dispositions de l’article 700 du code de Procédure Civile. " TGI Grenoble

"Je vous prie de noter que les États membres ont toute latitude pour statuer sur ces questions... , ou la possibilité pour les consommateurs de ne pas adhérer au système." 11/08/2017 Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.                                                                                          

La bureaucratie libérale... Parce qu'en plus, il vous ont mis un truc là, le compteur Schmoll là.. Ha ha, il a mis en route la machine à laver, ah ben dis-donc, elle est pas neuve, et ainsi de suite, ... ce contrôle permanent , c'est eux qui l'ont inventé... 2 avril 2017 Meeting à Châteauroux. Jean-Luc Mélenchon.

La jurisprudence définit le domicile comme le « lieu où, que l’intéressé y habite ou non, il a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux » (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 janvier 1977, N° 76-91105). (https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-penal-violation-domicile-conditions-21147.htm).

 

Les questions essentielles


Que dit la loi ?

chateau-fort.jpgL'essentiel se lit dans les Codes Pénal et Civil  que les techno-industriels-gouvernants n'ont pas pu ou su (encore) modifier (Ouf !). Il s'agit de la liberté fondamentale d'avoir un chez-soi. Un lieu de vie, un abri, un refuge, un terrier.
   Inviolable ; autrement dit défendable contre toute intrusion, fût-elle bien intentionnée.
   Il s'agit encore de la liberté fondamentale qui en découle : l'appartenance, la jouissance comme dit le législateur. Exemples : je paie une location de mon logement : j'y suis vraiment chez moi.
Je paie une location de mon compteur : on n'a pas le droit de me mettre un capteur à la place sans mon accord.

Tout feu, tout flamme

Linky-feu.jpg  On peut remonter jusqu'au début du 20ème siècle : pas d'incendies liés au compteur électrique : Linky est vraiment une innovation, un concept flambant neuf !
  La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, n'aurait pas manqué une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu ! ...
Imaginez : - La Voix qui Mord : Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !   - Valeurs Délictuelles : A la Une : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !    - L'Usine Poubelle : Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky ! Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

BILAN général Incendies de compteurs (E.P. Collectif Stop Linky des Citoyens)

UFC : Objets connectés !

Que Choisir Avec l'UFC Que Choisir, c'est "dans son ADN", on n'a que l'embarras du... choix. Que Choisir est pour Linky moyennant quelques améliorations... Et sa pétition a dépassé l'objectif de 320 000 signatures !
Pendant ce temps, persuadés que "c'est obligatoire", 30 millions de domiciles se sont laissé équiper... Et jamais il n'y a eu autant d'augmentation de l'électrosensibilité*, d'incidents, d'incendies et de factures affolantes... Bof, ça n'arrive qu'aux autres...

* électrosensibilité à laquelle Linky participe, s'ajoutant au wifi, aux CPL des boîtier internet, à la 3G, 4G, au téléphone sans fil (Digital Enhanced Cordless Telephone), le blue-tooth, bien pire, la 5G,... Note : tout est câblé chez moi, pas d'ondes inutiles. Quand je peux décider moi-même, je le fais.

Pourquoi refuser !

LinkyGazparEauNon.jpgJ'ai dit NON au Linky (et au Gazpar, et compteur d'eau communicant) car je suis libre de choisir, et chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). (Digital Enhanced Cordless Telephone, Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV, Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture. Et si la liberté chez soi devenait illégale, je refuserais quand même.
 
T
out le monde le voit en 2020 : le compteur-capteur communicant ne change pas les habitudes, ne génère aucune économie, bien au contraire.
Mon "Non" affiché sur ma porte s'oppose au "oui" implicite de la majorité, cette abdication générale dans la société de la consoumission au monde-machine. Lire Ne pas gérer les nuisances mais les supprimer !

Discrimination

Linky-feu.jpg

Il y a quatre catégories de Français : 
1. Ceux dont le compteur est dans leurs murs : ils n'ont eu qu'à dire non.
2. Ceux dont le compteur est dans leur coffret dehors : ils ont rarement réussi à empêcher la pose
3. Ceux qui ont réussi à faire remettre un compteur classique.
4. Ceux qui préfèrent subir : l'immense majorité.

Tous ces braves gens de Que Choisir, l'INC, le Médiateur de l'Energie, les maires, les défenseurs des droits, les procureurs, les préfets, etc. acceptent cette situation violemment contraire aux fondements même de leur mission. Qu'est-ce donc qu'une dictature ?

 

Linky toujours pas obligatoire et relève toujours pas facturée aux opposants

Le Linky n'est toujours pas obligatoire
et la relève n'est toujours pas facturée aux opposants

 

par Collectif Vallon https://ccaves.org/blog/
 

COLLECTIF DU VALLON D’INFORMATION SUR LES OBJETS CONNECTÉS ET CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ARTIFICIELS


Bonjour,

Suite à divers articles de presse, nous faisons une mise au point afin de contrer une campagne de communication d'Enedis visant encore et toujours à faire accepter de force le Linky.

Celles et ceux qui ne disposent toujours pas de Linky, n'auront aucune amende. A l'heure actuelle rien d'acté dans aucune loi. Depuis 2016, cet argument sert à faire peur.

La Commission de Régulation de l'Energie (CRE) vient de faire des recommandations pour les frais de relèves, concernant celles et ceux qui n'ont pas le linky.

La CRE suggère qu'à partir de 2022, seuls celles et ceux qui ne transmettrons aucun de leurs index de consommation (par téléphone, etc..) à leurs fournisseurs, se verront facturer un déplacement pour 50 euros annuellement. En 2025 la CRE recommande de généraliser à toutes celles et ceux qui ne dispose pas de linky.
Il s'agit de recommandations et non de la loi.

Des arguments seront opposés tel celui qui explique que les fournisseurs sont obligés de permettre l'auto-relève (voir article L 224-12 du code de la consommation)

Et des questions seront soulevées :
- que deviendra la taxe TURPE et la partie concernant la relève ?
- peut-on payer 2 fois pour la même prestation ?



Il est estimé que plus de 3 millions de foyers ne sont pas équipés aujourd'hui : c'est positif.

Aussi, tout récemment, le Directeur Territorial Enedis de Gironde, M Guigou, vient de déclarer à la presse qu'il n' y avait toujours pas d'obligation légale d'accepter le linky :
https://ccaves.org/blog/wp-content/uploads/enedis-aquitaine-declaration-directeur-obligation-scaled.jpg


Ci-dessous, vous trouverez un extrait de courrier du collectif de la Haute-Garonne au sujet de ces frais de relève.

Ensuite, divers exemples et arguments qui prouvent cette absence d'obligation sont présentés.


Cordialement.


A L'ADRESSE DES USAGERS QUI REFUSENT LA POSE DU LINKY EN HAUTE-GARONNE ET AILLEURS
NOUVELLE STRATÉGIE DE ENEDIS ET DE LA CRE POUR TENTER DE NOUS IMPOSER LE LINKY
 ?

EN 2025, LA RELÈVE DU COMPTEUR NOUS SERAIT FACTURÉE POUR UN MONTANT ÉVOQUÉ DE 64 EUROS PAR AN.


Le 25 novembre 2021, en lien avec Enedis, la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie), soi-disant indépendante, a communiqué au sujet du Linky, et propose une Consultation publique. Voir le lien :
https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-actualites/211125_Consultation_2021-13_Projet_Linky.pdf
Plusieurs médias, dont Capital, La Dépêche, Midi Libre se sont empressés de reprendre cette information avec des gros titres alarmistes : « Sanction financière pour ceux qui refusent le Linky », « Le refus du Linky va bientôt coûter cher » ...


QU'EN EST-T-IL A LA LECTURE DES PAGES 14 ET 15 DU RAPPORT DE LA CRE, CONCERNANT LES COÛTS DE LA RELÈVE ?

Tout d'abord la CRE annonce qu'en décembre 2021, à la fin du déploiement, 33.9 millions de compteurs auront été remplacés selon Enedis. Pour Enedis, 3.8 millions ne sont toujours pas installés, et Enedis estime qu'en 2025,
1.2 million de compteurs ne seront toujours pas remplacés à cause des refus. Enedis espère donc pouvoir installer encore 2,6 millions de Linky de 2022 à 2025.
Sur la base de ces chiffres, la CRE estime que les modalités suivantes devraient s'appliquer de 2022 à 2024 et après 2025.


Phase transitoire (2022-2024)


La fin du déploiement massif marque le début d'un déploiement diffus qui sera réalisé par Enedis sur la période 2022-2024. Dès lors, la CRE estime qu'il est essentiel :
- qu'Enedis puisse exploiter au mieux cette période de déploiement diffus ;
- que les utilisateurs non équipés de compteur évolué pour diverses raisons et souhaitant en être équipés, puisse y accéder facilement.
Par ailleurs, dans un contexte de fin de la relève à pied systématique du fait de la généralisation de la télérelève, et du volume de compteurs inaccessibles parmi les utilisateurs non équipés de compteurs Linky (80 %), Enedis devra pouvoir poursuivre sa mission de service public de relève pour la facturation de ces utilisateurs.

La CRE estime à ce stade que le recours à l'auto-relevé serait une solution transitoire pertinente couplé à des interventions/contrôles ciblés sur le terrain. Dans ce même temps Enedis renforcera ses interactions avec l'utilisateur afin d'encourager la pose du Linky.

A ce titre, et afin de permettre aux utilisateurs souhaitant être équipés d'un compteur Linky sur la période 2022-2024, la CRE envisage de ne répercuter les surcoûts liés à la relève résiduelle qu'aux utilisateurs non équipés de compteur évolué et n'ayant communiqué aucun index durant plus d'une année.
Cette facturation pourra être activée dès l'envoi, par le GRD, d'un courrier recommandé av
ec avis de réception adressé au client. Ce courrier est déjà automatiquement envoyé par le GRD en cas d'absence de relevé d'index durant plus de 12 mois (aussi appelé « courrier LTE »)10.

Par conséquent, en pratique, la facturation d'un utilisateur « muet » ne pourra avoir lieu qu'à partir du 1er janvier 2023.
Enedis estime qu'il enverra en moyenne environ 528 000 « courriers LTE » par an sur la période 2022-2024. Par ailleurs, Enedis estime un coût moyen de la relève résiduelle sur cette même période d'environ 26,34 M€ (coût relatif aux auto relevés, appels sortants, contrôles ciblés et envoi de courriers LTE).

Compte tenu de ces éléments, la CRE envisage à ce stade, que les clients « muets » se voient facturer sur la période 2022-2024 de coûts liés à la relève résiduelle pour un montant d'environ 4,16 €/mois, soit environ 50 € par an.


Phase à partir de 2025

A partir de 2025, Enedis sera en mesure d'assurer que tous les utilisateurs ayant transmis leur souhait de se voir équipé d'un compteur Linky, auront été équipés.

Dans ce contexte, la CRE estime qu'à partir de cette période, les utilisateurs encore non équipés de Linky le seront par choix délibéré (sauf cas isolés liés à une impossibilité technique) et qu'il convient de leur facturer le coût de la relève résiduelle, qu'ils transmettent ou non des autos relevées. Enedis estime le volume de clients concernés à environ 1,2 millions.
Durant cette période, la CRE considère par ailleurs, qu'une relève réelle devra de nouveau être privilégiée par rapport à une auto relève. Enedis renforcera dès lors ses interventions sur site pour relever les index et ses contrôles ciblés.

La CRE envisage à ce stade, qu'à partir de 2025, l'ensemble des utilisateurs non équipés de compteur évolué (hors impossibilité technique) soit facturé pour un montant d'environ 5,33 €/mois (soit environ 64 €/an). Ce montant correspond au coût de deux prestations de relèves spéciales par an, inscrit dans le catalogue de prestation d'Enedis et dont le tarif a été fixé par la CRE."

(...)

(fin du texte du collectif de Haute-Garonne)



Exemples de poses de compteurs blancs classiques suites à des mobilisations
et arguments législatifs



Jurisprudence Electrohypersensibilité


Selon la Cour d'appel de Bordeaux (CA Bordeaux, 1re ch civ 17 novembre 2020 n° 1902419) :
« Les personnes souffrant d'électrohypersensibilité démontrent, par la production de certificats médicaux précis et détaillés le dommage imminent constitué par les troubles auxquels elles sont exposées en raison des champs provoqués par le Courant Porteur en Ligne par lequel le compteur communique les données qu'il a collectées. Le jugement sera confirmé en ce qu'il a fait injonction à la société Enedis de procéder, à titre conservatoire, à la pose de dispositifs filtrants destinés à protéger ces personnes des champs électro-magnétiques générés par la bande CPL associée au compteur Linky. Il convient cependant de porter à la somme de 500 euros par jour de retard et par point de livraison, passé un mois à compter de la présente décision, et ce pendant un délai de trois mois., à l'issue duquel il appartiendra aux demandeurs de se pourvoir à nouveau ainsi qu'ils le jugeront utiles ».

On peut ainsi y lire que l'installation de filtres est à la charge de la société concessionnaire et non à celle des usagers.

Le Tribunal judiciaire d'Aix-en-Provence a également condamné la société Enedis a retirer le dispositif communicant d'une personne EHS ( TJ Aix-en-Provence, 19 mai 2020, n° 20/00225).


De : collectif pontpean

Dans le cadre d'une construction neuve, nous avons un exemple qui a fonctionné, c'est le cas de Madame X (dans le département 22).
Le bras de fer avec Enedis a été engagé lors de la tentative de pose du linky. Nous avions anticipé l'opération en mettant dans la boucle un huissier qui informé préalablement a été appelé à venir constater (et établir un acte avec photos) que le poseur refusait de poser un compteur normal. Le poseur a appelé sa hiérarchie
et c'est monté jusqu'au Directeur départemental... qui a fini par céder après quelques mois de discussions. J'ai l'intime conviction qu'Enedis a pris peur de notre fermeté et à craint un procès + médiatisation en cas de passage en force.


Pendant cette période, le compteur non Linky de chantier permettait de toujours livrer l'électricité.
Comme toujours, il faut rester ferme (quand c'est non, c'est NON), s'armer de patience et anticiper / à la partie intervention de l'huissier.
Partage d'expérience réussie (c'était en 2017/2018)


Installation d'un compteur non Linky dans une construction neuve  dans la Loire  

Bonjour,

Un des membres de notre collectif a obtenu l'installation d'un compteur non Linky dans une construction neuve, et il n'est pas EHS
- au départ il avait un compteur de chantier, dont il a usé au delà du délai admis (6 mois ?)
- à un moment il a obtenu un accord uniquement oral du responsable Enedis
- mais il y a 3 mois environ, il a obtenu une validation officielle de son compteur
- ce n'est pas gratuit : il a dû payer son compteur, et la "certification" lui a été facturé 600 € environ.
Tout cela s'est étalé sur près de 4 ans. Pour ne pas envenimer les choses, il renonce à l'action judiciaire collective que nous avons engagé.


...........................
Retirer un Linky de chez un EHS et de le remplacer par un compteur non-connecté.

 "Nous savons déjà qu' il a été possible le 24 septembre 2020 à Fresnay-en-Retz ( 44 ) de retirer un Linky de chez un EHS et de le remplacer par un compteur non-connecté. Un message d' Enedis de ce moment montre qu' il reconnaît qu' en raison de l' électrosensibilité de l' usager, il lui est possible d' intervenir pour " poser un compteur qui ne sera pas un Linky ".
Message d'ENEDIS : "Bonjour Monsieur . . . . . . . ., société ENEDIS, je me permets de vous appeler concernant le courrier que vous nous avez fait parvenir pour le remplacement de votre compteur, donc je vous informe avoir programmé un rendez-vous pour le 24 septembre au matin entre 8 heures et midi. Donc le technicien interviendra le 24 septembre au matin pour vous poser un compteur qui ne sera pas un compteur Linky au vue de votre électrosensibilité Je vous souhaite une très bonne journée, au revoir."


En Gironde et plus précisément à Libourne une personne EHS a obtenu qu'énédis enlève le lLnky et repose un compteur CBE mais c'était avant 2020."




1-

Pas de Linky, pas d'électricité » : Enedis met-il ses clients sous pression ?

https://rue89bordeaux.com/2021/02/pas-de-linky-pas-delectricite-le-dilemme-impose-par-enedis-a-ses-clients/

(...)

Face aux différents témoignages, Enedis évoque des « cas particuliers » :

(ENEDIS) : « Evidemment, notre priorité est d'installer l'électricité à tous nos clients, nous fait savoir l'entreprise. On ne va pas laisser quelqu'un sans électricité, encore plus quand il fait 2°C dehors. Le but n'est pas de punir un client parce qu'il ne veut pas un Linky. Quand on sent que le dialogue n'aboutit à rien à l'instant T, on réalimente. Ça ne veut pas dire que nous arrêtons le dialogue. »

(...)

Cela signifie donc bien qu'Enedis n'a aucune raison de refuser le retour du courant chez les particuliers concernés (ni même d'ailleurs de leur imposer un Linky). La suite de la réponse de l'entreprise va d'ailleurs dans ce sens :

(Enedis) : « Nous n'imposons rien au client, nous sommes dans le dialogue. La toute première mission d'Enedis est de distribuer l'électricité, encore plus dans une période comme aujourd'hui. Fournir l'électricité à tous, compteur Linky ou pas. »

En cas de conflit trop important, Enedis recommande l'assistance du médiateur de l'énergie.

« On n'est pas obligés d'aller jusqu'aux tribunaux. Il y a un numéro vert (0 800 054 659), une cellule d'écoute, des équipes dédiées à cette transition ».
(...)


De son côté, madame Winter a retrouvé l'électricité. Un technicien est venu lui remettre le courant, sans changer son ancien compteur pour un Linky. Elle qui a « téléphoné toutes les semaines, tapé un peu partout pour alerter » a finalement obtenu gain de cause. Une victoire qui pourrait servir d'exemple aux autres familles concernées.



2-

Linky - Enedis lui installe un autre compteur que Linky (11 nov. 2020), France Bleu

https://www.francebleu.fr/infos/societe/enedis-lui-installe-un-autre-compteur-que-linky-une-sacree-victoire-pour-un-habitant-de-lignan-sur-1605102693
Sans électricité depuis un an, un habitant de Lignan-sur-Orb (Hérault) refusait l'installation d'un compteur Linky. Son combat a payé : Enedis lui installe finalement un compteur d'ancienne génération laissant un immense espoir à ceux qui ont entamé des démarches contre les compteurs très contestés.
(...) Il y a 15 jours, nous vous racontions sa mésaventure : depuis un an, ce père de famille, opposé à l'installation d'un compteur Linky, vivait sans électricité. Enedis (ex-ERDF) refusait de lui installer un autre équipement.
Finalement, son appel a été entendu : un technicien d'Enedis a posé le 4 novembre un ancien compteur CBE, blanc et non traceur, dans son garage.
(...) Philippe Malagolas, le directeur d'Enedis dans l'Hérault, que nous avions sollicité à l'époque, avait été sensible à la situation de Nicolas , assurant faire le nécessaire pour que ce jeune homme ne passe pas un deuxième hiver sans eau chaude ni eau froide. Promesse tenue.
Au cours de notre enquête, nous avions découvert que d'autres abonnés, dans la même situation que ce Biterrois, avaient réussi à avoir un autre compteur que Linky. L'issue très positive de Nicolas devrait donner un immense espoir à tous ceux qui s'opposent dur comme fer à l'installation de ces compteurs nouvelles générations (pouvant provoquer des incendies, compteur traceur, émettant des ondes d'après ses détracteurs).
(...)

...................................

3-
La Cour d'Appel de Bordeaux en septembre 2020
affirme que le Linky n'est en rien obligatoire
 (nous surlignons) :

"Le Linky est le résultat d'un choix technico-commercial qui ne saurait être imposé à l'abonné."

« La cour souligne ensuite que « contrairement à ce qu'affirme la société Enedis, aucun texte légal ou réglementaire, européen ou national n'impose à Enedis société commerciale privée, concessionnaire du service public, d'installer au domicile des particuliers des compteurs Linky, qui entrent certes dans la catégorie des compteurs intelligents ou communicants, c'est-à dire pouvant être actionnés à distance, mais n'en sont en réalité qu'un modèle ».

Autrement dit, le Linky est le résultat d'un choix technico-commercial qui ne saurait être imposé à l'abonné. La cour avait préalablement relevé que les dispositions de la directive 2009/79/CE ne mettent à la charge des abonnés aucune obligation d'accepter son installation. Ce à quoi il faut ajouter que le droit français de l'énergie n'institue aucune servitude de
compteur à la charge des abonnés (O. Cachard, L'exposition aux ondes électromagnétiques : LexisNexis, 2020, § 571). Le refus de la pose d'un compteur communicant n'est donc nullement constitutif d'un prétendu délit d'entrave au réseau.
(Maître Olivier Cachard, juriste international, auteur du livre « Le droit face aux ondes électromagnétiques » Lexis Nexis 2016 : https://ccaves.org/blog/wp-content/uploads/Attachment.pdf)






4-


Article 121-1 du Code de l'énergie



Matérialisant le droit de tous à l'électricité, produit de première nécessité, le service public de l'électricité est géré dans le respect des principes d'égalité, de continuité et d'adaptabilité et dans les meilleures conditions de sécurité, de qualité, de coûts, de prix et d'efficacité économique, sociale et énergétique.
https://www.legifrance.gouv.fr/codes/section_lc/LEGITEXT000023983208/LEGISCTA000023985545/#LEGISCTA000023985545



Article L. 322-8 du Code de l'énergie :
un gestionnaire de réseau de distribution d'électricité est, dans sa zone de desserte exclusive, notamment chargé (...) d'assurer, dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires, l'accès à ces réseaux ;
https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000039784775/


5- Déclarations et synthèse des éléments législatifs

« si le client (...) nous oppose un refus (...) le client ne s'expose à rien (...) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité » (Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne, radio France Bleue Armorique, le 2 février 2016).
« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (...) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » (Gladys Larose, responsable des relations publiques d'Enedis, radio Totem, le 20 décembre).

« Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté » (Mme la Ministre Ségolène Royal, lettre au directeur d'Enedis, 2017).

1- Maître Boda (avocat des aveyronnais contre le syndicat d'énergie) : "Le juge des référés du Tribunal administratif de Toulouse a reconnu expressément que le déploiement devait s'effectuer en garantissant aux usagers la liberté d'exercer leur choix individuel et sans pression pour refuser ou accepter l'accès à leur logement ou propriété et refuser ou accepter que les données collectées par le compteur soient transmises à des tiers partenaires commerciaux de l'opérateur (TA Toulouse, Ordonnance, 10 septembre 2018, Préfet de la Haute-Garonne, n° 1803737)"

2- Maître Cachard explique : « La loi du 15 juin 1906, codifiée à l'article L.323-4 du Code de l'Energie n'institue aucune servitude imposant l'installation des compteurs et des antennes déportées sur ou à l'aplomb des propriétés privées (...) l'installation d'un compteur communicant à rebours de la volonté du propriétaire constituerait donc déjà une violation caractérisée de son droit de propriété » (Revue Contrat Concurrence Consommation -Lexis Nexis, article Le Hussard sur le toit, à propos du déploiement des compteurs communicants électrique, avril 2017)

3- L'Article R341-8 du Code de l'Énergie, qui a servi une fois à Enedis de justificatif pour suspendre les travaux d'installation en cas de nouveau raccordement ne précise pas quels compteurs communicants doivent être installés. Cet article renvoi à l'article R 341-4 du même code qui précise : « Les dispositifs de comptage doivent comporter un traitement des données enregistrées permettant leur mise à disposition au moins quotidienne ». Cette fonctionnalité est amplement rendue possible par les compteurs électroniques actuels.


4- La Directive européenne 2009/72/CE propose aux États membres le principe de compteurs dit « intelligents », mais les Pays-Bas (pour des raisons d'atteintes à la vie privée), l'Allemagne, la Lituanie, la République Tchèque n'ont pas généralisé le dispositif ou suivis cette directive.


5- Le Décret du 31 août 2010, donne à Enedis la possibilité de déployer des compteurs communicants sans préciser lesquels. Il n'y a pour autant pas « d'obligation légale d'être équipé » pour les foyers.


6- Ni l'Arrêté du 4 janvier 2012 (fonctionnalité des compteurs communicants), ni la Loi de transition énergétique du 17 août 2015, n'imposent le compteur Linky utilisant le Courant Porteur en Ligne (CPL) : il est seulement évoqué (modification du code de l'Énergie) la « mise à disposition de données de comptage », et indiqué la nécessité (modification du Code de la construction et de l'habitation) de « permettre aux opérateurs des distributeurs de gaz naturel et d'électricité (...) d'accéder aux ouvrages relatifs à la distribution du gaz naturel et d'électricité. ». En aucun cas le remplacement des compteurs conventionnels par des compteurs communicants n'est rendu obligatoire, et il n'existe pas de pénalité prévue en cas de maintien en place du compteur conventionnel.

7- L'électricité est un produit de première nécessité selon l'article 1er du décret n° 2004-325 du 8 avril 2004. « Dans ces conditions, le distributeur public d'électricité ne saurait, sous la menace de résiliation du contrat de raccordement, imposer à l'abonné l'installation (...) d'un compteur intelligent (...) L'alternative de la poursuite du raccordement avec un compteur classique devrait être offerte aux abonnés (...) Selon les articles L. 342-1 et suivants, le consommateur a le droit au raccordement au réseau électrique pour soutirer l'électricité nécessaire à sa consommation ». (Maître Olivier Cachard, professeur agrégé, Doyen Honoraire de la faculté de Nancy, membre de l'Académie des sciences de Lorraine et de l'Institut Gény : « Le droit face aux ondes électromagnétiques », Lexis Nexis, 2016.)

--
https://ccaves.org/blog/
Nouvelle adresse, régulièrement nettoyée.
Envoyé d'un appareil connecté en filaire, wifi et bluetooth déconnecté, et utilisant des filtres pour la lumière bleue.


Date de création : 05/12/2021 16:09
Catégorie : R E F U S E R : - Aucune procédure contre ceux qui refusent depuis le début du déploiement -
Page lue 413 fois