Vous êtes ici :   Accueil » Stéphane Lhomme 09/04/2018 action 5 mai
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Stéphane Lhomme 09/04/2018 action 5 mai

Stéphane Lhomme

Bonjour à toutes et tous,

la situation est un peu confuse en ce moment, je vous propose quelques explications et mises au point.



1) actions du 5 mai

Des initiatives anti-Linky auront lieu ce jour là, comme une chaine humaine dans le Vercors. Il a été envisagé (y compris par moi) de faire de cette journée une journée nationale d'actions anti-Linky. Cependant, outre une mobilisation plutôt disparate, il est apparu que cette journée allait être aussi (et surtout) une journée globale de contestation de la politique de Macron et de son gouvernement.
Il m'a donc semblé que la mobilisation anti-Linky risquait fort de passer inaperçue et qu'il valait mieux repousser la journée anti-Linky à une date ultérieure. Mais, comme déjà expliqué, je ne suis chef de personne, chacun et chaque collectif fait comme il l'entend, et il y aura quand même des actions le 5 mai, que ce soit avec les mobilisations "anti-macron" ou séparément.
Le Collectif Stop-Linky 88 a ouvert à cet effet un formulaire pour répertorier ces actions : 
http://www.stoplinky88.fr/journee-nationale-du-5-mai-ou-pas





2) actions juridiques mysmartcab/lexprecia

 

Je suppose que je n'ai pas besoin de revenir en détail sur les raisons de mon malaise (euphémisme) vis à vis de ces démarches relevant du marketing agressif, avec de bonne vieilles ficelles comme "Inscrivez-vous vite avant la date limite". Il manque juste un abonnement gratuit à l'Express ! De plus, pour la n-ième fois, cette fameuse date limite a encore été repoussée pour capter de nouveaux clients (pendant que les premiers inscrits attendent depuis un an qu'il se passe enfin quelque chose !).

Pour mémoire, j'ai été démarché dès mars 2017 par l'initiateur de ces procédures (qui espérait clairement que je lui rabatte des clients) qui m'avait fait l'éloge de ses méthodes comme irradier des gens devant huissier ("prouver judiciairement les lésions que provoquent l'exposition à ces compteurs") ce qui est à la fois inacceptable moralement et de toute façon totalement perdu d'avance sur le plan juridique.

Mais chacun est libre de verser son argent sans forcément s'être renseigné sur les précédents "exploits" de ces avocats-commerciaux, et sans regarder précisément les choses plus que surprenantes que l'on trouve dans leurs Conditions générales de vente (CGV, on se croirait chez EDF/Enedis !).

Et, c'est bien connu, une fois qu'on a mis de l'argent dans une telle démarche, on est appelé à en remettre sous peine de "tout perdre". Or, quel que soit le résultat des référés lancés, il y aura bien sûr appel, puis procédure sur le fond, etc...

 




3) arrivée de l'avocate Corine Lepage 

Depuis quelques jour, l'avocate et ancienne ministre Corine Lepage fait subitement feu de tout bois contre le Linky, ce dont on devrait se réjouir. Cependant :

- on peut noter qu'elle est accoquinée avec mysmartcab/lexprécia, invitant particuliers, associations et mairies à verser leurs obole à mysmartcab pour les procédures annoncées...

- elle commet l'erreur grossière de se focaliser uniquement sur les ondes et le CPL. Elle est pourtant bien placée pour savoir que, en France, il est quasi-impossible de gagner sur les questions sanitaires et environnementales (cf amiante, nuage de Tchernobyl, etc). 

Pour mémoire, je rappelle que la meilleure façon d'échapper aux ondes et au CPL du Linky est de parler aussi (voire surtout) des autres problèmes :incendiesdonnées personnelles (cf affaire Direct énergie), finances (rapport de la Cour des comptes), etc.





4) rappel - Faux-site militant POAL

Tant que j'y suis, constatant que des gens s'y font encore prendre, je rappelle que le site POAL est un faux site militant mis en place par deux escrocs qui, en réalité, ne sont là que pour vendre (très cher) de pseudo filtres "anti-CPL" qui filtrent plus surement votre porte-feuilles que les ondes. Pour mémoire, ces escrocs aussi m'avaient contacté en se faisant passer pour des militants, espérant (vainement) que je les aiderais à infiltrer le milieu anti-linky...





5) actions juridiques et/ou résistance

Pour mémoire, j'ai obtenu du cabinet d'avocats Artemisia, connu pour son engagement pour l'environnement et les droits humains,  la mise au point dedocuments mis gratuitement à la disposition des communes et des particuliers. 

D'autre part, grâce à des souscriptions (merci encore aux participants), des procédures "tests" ont été lancées pour essayer de faire enlever un Linky déjà posé, pour empêcher l'installation du Linky, et pour défendre des communes (Loubaut, Bovel) dont les délibérations sont attaquées en justice administrative.

Le but est de voir d'abord si nous pouvons gagner (ce qui n'est pas sûr du tout) plutôt que d'inviter les gens à sortir leurs chéquiers et verser leurs argent en leur faisant miroiter des grandes victoires... dont personne ne peut pourtant être certain.


Je rappelle que, dans tous les cas, les procédures juridiques ne sont que complémentaires avec ce que chacune et chacun doit faire en priorité : empêcher matériellement Enedis et ses milices de poser les Linky.

Cette résistance est justifiée, nécessaire, à la portée de toutes et tous (même de ceux qui n'ont pas d'argent pour aller en justice), et elle peut (et doit !) être menée collectivement dans les quartiers, les immeubles, les copropriétés, etc.

Soyons courageux et solidaires pour l'intérêt général et pour le bien de toutes et tous.



Stéphane Lhomme 
Conseiller municipal (bénévole) de Saint-Macaire (33) 
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.f


Date de création : 10/04/2018 16:12
Catégorie : - Stéphane Lhomme
Page lue 9414 fois