Vous êtes ici :   Accueil » EDF lui réclame 6 000€, « j’ai l’impression d’être rackettée »
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

EDF lui réclame 6 000€, « j’ai l’impression d’être rackettée »

Après un changement de compteur, EDF lui réclame 6 000€, « j’ai l’impression d’être rackettée »

https://www.lavoixdunord.fr/1070770/article/2021-09-17/st-remy-chaussee-edf-lui-reclame-6000eu-j-ai-l-impression-d-etre-rackettee

Après un changement de compteur en février, Delphine Honoré s’est retrouvée avec une facture EDF de plus de 6 000 €. Incompréhensible pour cette habitante de Saint-Rémy-Chaussée qui vit seul avec son compagnon dans une maison équipée d’une cheminée. Contacté, le fournisseur d’énergie reconnaît une erreur.

M.B. | 

Ces derniers mois, Delphine Honoré est passée par toutes les émotions. D’abord sonnée, quand elle reçoit au mois de mai une facture EDF de 6686,58 €. Gloups ! « Je suis tombée des nues », lâche cette prof domiciliée à Saint-Remy-Chaussée. Elle pense à une simple erreur et se met en tête de contacter le service client. Le début d’une longue spirale. Les appels se multiplient avec, à chaque fois, un téléopérateur différent qui semble découvrir le dossier. Mais la conversation se conclut par la même réponse. Il faut payer.

Ces derniers mois, Delphine Honoré est passée par toutes les émotions. D’abord sonnée, quand elle reçoit au mois de mai une facture EDF de 6686,58 €. Gloups ! « Je suis tombée des nues », lâche cette prof domiciliée à Saint-Remy-Chaussée. Elle pense à une simple erreur et se met en tête de contacter le service client. Le début d’une longue spirale. Les appels se multiplient avec, à chaque fois, un téléopérateur différent qui semble découvrir le dossier. Mais la conversation se conclut par la même réponse. Il faut payer.

« J’étais en pleurs au téléphone, personne ne voulait m’écouter »

« J’étais en pleurs au téléphone, personne ne voulait m’écouter, assure Delphine Honoré. J’en dormais plus, on pense à ça toute la journée, mes problèmes de santé se sont même aggravés. » À étudier de plus près la situation de Delphine, le montant de cette facture paraît d’autant plus aberrant. Elle vit dans son logement seule, sans enfants, avec son compagnon. «  Il y a une cheminée, on consomme environ dix stères de bois, le chauffage ne monte qu’à 17 degrés l’hiver », précise Jérôme Denhez, qui partage la vie de Delphine. Pour couronner le tout, la toiture est équipée de panneaux photovoltaïques.

Un élément suspect avait alerté le couple au mois de février, lorsqu’un technicien s’était déplacé pour installer le nouveau compteur Linky. Il lui avait assuré que son ancien compteur était défectueux. « Je pensais qu’il allait faire remonter l’information, se souvient Delphine. Je me disais même qu’on allait me rembourser de l’argent. » Car son nouvel appareil connecté lui permet de suivre sa consommation en temps réel. Les données sont claires, chaque mois, les factures oscillent entre 76 et environ 200 €. Loin des plus de 300 € mensuels qu’on lui réclamait avant le Linky.

Une erreur

Face à EDF, Delphine se heurte à un mur. En juillet, le couperet tombe : soit la facture est réglée, soit le courant est coupé. « J’ai dû négocier comme un marchand de tapis. J’ai effectué un premier règlement d’urgence, mon compagnon m’a prêté 1000 €. » Pour conclure le solde, les conseillers invitent l’habitante de Saint-Rémy à se rapprocher d’une assistance sociale. « J’ai l’impression d’être rackettée. »

Nous avons donc contacté EDF qui, après avoir examiné la situation de Delphine, a reconnu une erreur. « Nous sommes désolés que personne chez nous ne s’en soit rendu compte », regrette-t-on. Les 6 000 € ont été annulés et le couple devrait même recevoir un chèque de remboursement pour le trop-perçu des dernières années.

Que s’est-il passé?

Comment expliquer l’édition d’une facture de plus de 6 000 € de la part d’EDF. « Le compteur de cette cliente était défectueux, de 2017 à début 2021 », révèle le fournisseur d’énergie. Il se trouve que le boîtier extérieur permettant de relever les consommations ne fonctionnait plus selon EDF, et un rendez-vous avec un technicien pour accéder au compteur « n’a jamais pu être programmé. »

« En début d’année, lors de la dépose du Linky, la cliente a fourni un relevé de son ancien compteur qui du coup était erroné. Sauf que Enedis s’est basé sur ce relevé pour nous transmettre les informations permettant la facturation », ajoute une représentante d’EDF. Une somme de 1 400 € a déjà été remboursée à Delphine. Une nouvelle régularisation devrait avoir lieu d’ici février, le temps que le compteur Linky soit capable de déterminer la consommation réelle du couple sur une année.


Date de création : 07/10/2021 16:16
Catégorie : -
Page lue 1062 fois