Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
Réactions Articles
 

CITATIONS

Tous les grands combats sont d'arrière-garde. Et l'arrière-garde d'aujourd'hui est l'avant-garde de demain. Marguerite Yourcenar..

Je limite mes consommations d'eau, de gaz, d'électricité, de bière, de carburant... Je ne gaspille pas et ce, sans l'aide de machines, car, j'ai été éduqué ainsi. Julien Constant                                                                                                                                                                                                                  

Nous respecterons le choix de chacun, et lorsque les particuliers appelleront GRDF, ils seront sortis du périmètre de pose. Arnaud Schneider, responsable Aquitaine Midi-Pyrénées du déploiement des compteurs de gaz Gazpar.                                                                                                                                     

Le kVA (kilovoltampère) ne correspond pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque.                                                                                                                                                                                                                              

J'en appelle au refus de l'achat d'objets connectés et de protocoles dits intelligents ; au refus de l'infiltration tous azimuts de capteurs, tels les compteurs Linky appelés à mémoriser nos gestes au sein de nos habitats. Ce qui est en jeu, c'est la sauvegarde des valeurs humanistes qui nous constituent. Eric Sadin

26/01/2011 - ) « Ce compteur n’a rien d’intelligent. Il n’apporte rien en ce qui concerne la maîtrise de la demande d’électricité. Et son modèle économique n’est pas d’une clarté absolue.  Philippe van de Maele, (alors président de l'ADEME                                                                                                                                                         

Orthographe : Les compteurs communiCants espionnent en communiQUant nos données ; les fabriCants de chaussures gagnent leur vie en les fabriQUant.  Les gaz suffoCants tuent en suffoQUant leurs victimes. Les arguments convainCants se valident en nous convainQUant... Les humains sont des êtres communiCANTS qui vivent en communiQUANT entre eux. Les attitudes provoCantes attirent l'attention en provoQUant des réactions outrées. Julien Constant

13 avril 2018 France Inter : "Il y a une procédure qui permet de refuser l’installation du compteur. Certains contestent en disant qu’elle est trop compliquée à mettre en place, que c’est trop dur de le demander, mais c’est possible. Secrétaire d’Etat au numérique M. Mahjoubi                                                                     

"L'obligation (NdR :pour Enedis, pas pour les usagers) demeure. Après, les clients qui manifestent un refus peuvent le faire au titre du respect de la  propriété privée." Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque.                                                                                                                               

Si les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire quand le particulier demande à Enedis d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus grands.(ex : achat d'un jacuzzi) Promotelec (signalé par Stéphane Lhomme)

"Le refus de remplacement d’un compteur par un particulier est possible.  Bien entendu tout recours à l’intimidation ou non-respect de la propriété privée est inacceptable et le gouvernement condamne tout comportement de cette nature. Nicolas Hulot                                                  

« Enedis, ... n’a pas le pouvoir d’imposer sa présence et tout usager peut s’y opposer et refuser l’accès à Enedis à son domaine privé. Enedis s’est ainsi engagé auprès de la Ville de Paris à ne pas forcer la main des usagers qui confirmeraient le refus de l’installation de Linky chez eux." Célia Blauel Mairie de Paris.

"Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky, sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce qu'on n'est pas habilité à forcer la porte des clients qui ne voudraient pas nous ouvrir, ou qui résistent…" Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis                                                                

Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté  Ségolène Royal.                                                                                                                                                                                                      

"Si le client (...) nous oppose un refus (…) le client ne s'expose à rien (…) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité." Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne

« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (…) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » Gladys Larose, relations publiques d’Enedis.                                                                                                                                                      

L’Ordonnance de Référé du TGI de Grenoble interdit « à la SA ENEDIS d’installer le compteur communicant par Radio Fréquences, dit Linky dans le domicile » et condamne la SA ENEDIS aux dépens et dédommagements en application des dispositions de l’article 700 du code de Procédure Civile. " TGI Grenoble

"Je vous prie de noter que les États membres ont toute latitude pour statuer sur ces questions... , ou la possibilité pour les consommateurs de ne pas adhérer au système." 11/08/2017 Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.                                                                                          

La bureaucratie libérale... Parce qu'en plus, il vous ont mis un truc là, le compteur Schmoll là.. Ha ha, il a mis en route la machine à laver, ah ben dis-donc, elle est pas neuve, et ainsi de suite, ... ce contrôle permanent , c'est eux qui l'ont inventé... 2 avril 2017 Meeting à Châteauroux. Jean-Luc Mélenchon.

La jurisprudence définit le domicile comme le « lieu où, que l’intéressé y habite ou non, il a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux » (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 janvier 1977, N° 76-91105). (https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-penal-violation-domicile-conditions-21147.htm).

 

Avant Linky, jamais de feux de compteurs...

Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neuf Linky, un compteur flambant neufLinky, un compteur flambant neuf
Vous êtes ici :   Accueil » L’ACCU pointe du doigt des pratiques d’intimidation d’Enedis

Les questions essentielles


Que dit la loi ?

chateau-fort.jpgL'essentiel se lit dans les Codes Pénal et Civil  que les techno-industriels-gouvernants n'ont pas pu ou su (encore) modifier (Ouf !). Il s'agit de la liberté fondamentale d'avoir un chez-soi. Un lieu de vie, un abri, un refuge, un terrier.
   Inviolable ; autrement dit défendable contre toute intrusion, fût-elle bien intentionnée.
   Il s'agit encore de la liberté fondamentale qui en découle : l'appartenance, la jouissance comme dit le législateur. Exemples : je paie une location de mon logement : j'y suis vraiment chez moi.
Je paie une location de mon compteur : on n'a pas le droit de me mettre un capteur à la place sans mon accord.

Tout feu, tout flamme

Linky-feu.jpg  On peut remonter jusqu'au début du 20ème siècle : pas d'incendies liés au compteur électrique : Linky est vraiment une innovation, un concept flambant neuf !
  La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, n'aurait pas manqué une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu ! ...
Imaginez : - La Voix qui Mord : Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !   - Valeurs Délictuelles : A la Une : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !    - L'Usine Poubelle : Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky ! Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

BILAN général Incendies de compteurs (E.P. Collectif Stop Linky des Citoyens)

UFC : Objets connectés !

Que Choisir Avec l'UFC Que Choisir, c'est "dans son ADN", on n'a que l'embarras du... choix. Que Choisir est pour Linky moyennant quelques améliorations... Et sa pétition a dépassé l'objectif de 320 000 signatures !
Pendant ce temps, persuadés que "c'est obligatoire", 30 millions de domiciles se sont laissé équiper... Et jamais il n'y a eu autant d'augmentation de l'électrosensibilité*, d'incidents, d'incendies et de factures affolantes... Bof, ça n'arrive qu'aux autres...

* électrosensibilité à laquelle Linky participe, s'ajoutant au wifi, aux CPL des boîtier internet, à la 3G, 4G, au téléphone sans fil (Digital Enhanced Cordless Telephone), le blue-tooth, bien pire, la 5G,... Note : tout est câblé chez moi, pas d'ondes inutiles. Quand je peux décider moi-même, je le fais.

Pourquoi refuser !

LinkyGazparEauNon.jpgJ'ai dit NON au Linky (et au Gazpar, et compteur d'eau communicant) car je suis libre de choisir, et chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). (Digital Enhanced Cordless Telephone, Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV, Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture. Et si la liberté chez soi devenait illégale, je refuserais quand même.
 
T
out le monde le voit en 2020 : le compteur-capteur communicant ne change pas les habitudes, ne génère aucune économie, bien au contraire.
Mon "Non" affiché sur ma porte s'oppose au "oui" implicite de la majorité, cette abdication générale dans la société de la consoumission au monde-machine. Lire Ne pas gérer les nuisances mais les supprimer !

Discrimination

Linky-feu.jpg

Il y a quatre catégories de Français : 
1. Ceux dont le compteur est dans leurs murs : ils n'ont eu qu'à dire non.
2. Ceux dont le compteur est dans leur coffret dehors : ils ont rarement réussi à empêcher la pose
3. Ceux qui ont réussi à faire remettre un compteur classique.
4. Ceux qui préfèrent subir : l'immense majorité.

Tous ces braves gens de Que Choisir, l'INC, le Médiateur de l'Energie, les maires, les défenseurs des droits, les procureurs, les préfets, etc. acceptent cette situation violemment contraire aux fondements même de leur mission. Qu'est-ce donc qu'une dictature ?

L’ACCU pointe du doigt des pratiques d’intimidation d’Enedis

L’ACCU pointe du doigt des pratiques d’intimidation d’Enedis

https://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/641568-laccu-pointe-du-doigt-des-pratiques-dintimidation-denedis-pour-installer-le-compteur-linky.html

Ce vendredi après-midi, l’association ACCU71 (alerte citoyenne communauté urbaine) a assuré une conférence de presse à Montceau-les-Mines sous le kiosque jouxtant la mairie.

Il était question d’aborder les pratiques d’Enedis et de ses prestataires de service pour forcer la main des récalcitrants au linky.

A l’occasion de cette rencontre, plusieurs personnes étaient venues témoigner de leur électrosensibilité et des pratiques d’Enedis afin de les forcer à installer le compteur linky.

La Présidente de l’association Dany Poullet a d’abord rappelé les motivations de l’association. En 2019, 274 personnes en Saône-et-Loire ont accepté de saisir la justice (une action juridique contre Enedis) afin de faire reconnaître le droit de refus des compteurs communicants (Linky, Gazpar ou encore aquarius). L’occasion pour la Présidente de rappeler : « Nous ne sommes pas l’illégalité quand on protège un compteur extérieur. Le coffret nous appartient. » La procédure lancée en 2019 est encore en cours et n’a pas donné lieu à une décision. Les procédures – car il y en a plusieurs – ont été lancées auprès de deux tribunaux (Chalon-sur-Saône et Mâcon).

Puis le deuxième événement qui a fait de nouveau réagir l’association date d’il y a deux semaines. La Présidente de l’association a reçu il y a deux semaines un mail du conciliateur de justice qui lui faisait part d’une dame harcelée par Enedis et par son prestataire dans le but de poser le compteur linky.

Ils l’auraient menacé de couper son courant.

Et dans les témoignages qui allaient suivre, d’autres personnes allaient rapporter les mêmes propos.

L’ACCU en dialogue avec les élus du territoire

Ces dernières semaines, l’ACCU 71 s’est distinguée par ses rencontres avec les maires du Creusot, David Marti (également Président de la CUCM) et de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot.

L’association a pour objectif d’informer et de défendre les droits des usagers. Ces rencontres avaient pour objectif d’aborder le déploiement de la 5G. Et l’association va poursuivre ses rencontres avec d’autres élus du département, notamment le maire de Chalon-sur-Saône.

Ce vendredi après-midi, ce sont ensuite plusieurs témoignages qui ont éclairé la question de l’installation des compteurs linky, portant aussi bien sur les pratiques de la société pour forcer la main, que sur les effets de l’installation de ce dispositif sur le quotidien de plusieurs personnes présentes. Des personnes qui venaient d’ailleurs de plusieurs villes du département : Donjon, Chalon-sur-Saône, la Guiche et du bassin minier.

Elliane Chamard, habitante de Saint Vallier, a partagé par la voix de la Présidente de l’association son témoignage. Elle avait refusé le compteur linky envoyant d’ailleurs les courriers de refus aussi bien au maire de la commune qu’à Enedis. En décembre 2020, elle a été relancée par Enedis, la personne au bout du fil lui aurait indiqué : « de toute façon c’est obligatoire, sinon on vous coupera le courant. ». Prise de panique, elle a appelé la gendarmerie, les agents confirmant qu’ils ne se déplaceraient pas pour arrêter le courant ni forcer l’installation du compteur. Fin janvier, c’est une autre personne qu’elle a au téléphone et qui lui répète une nouvelle fois le caractère obligatoire de l’installation. Excédée, elle est allée voir le conciliateur de justice qui l’a orientée vers l’association ACCU 71.

Et les membres de l’association de commenter qu’il s’agit d’un abus d’autorité voire de harcèlement si le nombre de contacts est important et dans un laps de temps court.

Selon l’association, le remplacement du compteur électrique n’est pas obligatoire. Répondant aussi aux menaces reçues par certaines personnes portant sur la facturation du relevé, l’association indique que le relevé du compteur est compris dans le prix de l’électricité. En outre et depuis juillet 2019, les compteurs électriques n’appartiennent plus aux communes mais au SYDESL (Syndicat Départemental d’Énergie de Saône & Loire). En revanche, le boîtier entourant le compteur serait la propriété de l’usager. L’association s’appuie sur des jugements rendus ces derniers mois pour fournir cette information.

Des pratiques pointées du doigt

L’association a pointé du doigt les pratiques d’Enedis et de ses prestataires frisant le harcèlement. Enedis qui impose le linky, « si on veut se raccorder ou si le compteur est en panne. A chaque fois, ils sont en position d’abus, de passage en force » relève Dany Poullet.

La Présidente d’association ajoute : « On demande à chacun d’avoir le réflexe de demander à la personne qui appelle son nom, sa fonction et de dire que c’est enregistré. Et quand on barricade son compteur, il faut prendre des photos. »

La conférence de presse s’est poursuivi avec plusieurs témoignages de personnes électrosensibles. D’abord Madame Okrzesik a raconté comment sa mère atteinte d’Alzheimer et qui avait pourtant refusé le linky, s’est retrouvé avec le compteur installé chez elle quelques mois plus tard. Sa fille s’interroge sur les pratiques d’Enedis et du prestataire de service qui n’ont pas tenu compte des courriers de la dame. Elle-même est électrosensible. Elle ne peut pas vivre en présence d’un certain nombre d’ondes. Elle porte ainsi sur elle des vêtements qui la protègent des ondes électromagnétiques et son ordinateur est branché par un câble à internet.

Lorsqu’elle se rend chez sa maman, elle éprouve des maux de tête, des pics de violence, des acouphènes, un affaiblissement du système immunitaire. Elle est aussi devenue hypersensible aux odeurs. Elle est sensible à la 5G.

Un autre homme quant à lui équipé d’un pacemaker a peur pour lui et refuse catégoriquement l’installation du linky à son domicile. Les témoignages se multiplient de la part de personnes électrosensibles. Elles racontent toutes un quotidien similaire. Sans même se connaître, elles vivent un quotidien perturbé par le linky : des maux de tête, maux aux yeux, acouphènes, irritabilité etc. Quand elles sortent de chez elles, les symptômes réduisent drastiquement.

L’autre problème pointé du doigt pendant la conférence de presse portait sur les pratiques de pression d’Enedis. Courriers à la main, plusieurs témoignages se sont succédé pour encourager à ne rien lâcher : « Il faut tenir jusqu’à la fin de l’année. Après Enedis arrêtera. » nous dit-on.

Une femme venue de Paray-le-Monial a pu éviter que son électricité soit coupée car elle doit dormir chaque soir avec un appareil spécial à cause de ses apnées du sommeil. Mais tel n’a pas été le cas pour trois personnes en Sud-Aquitaine qui ont vu la distribution d’électricité coupée.

Des électrosensibles appelés à se faire connaître

Dany Poullet a encouragé toutes les personnes électrosensibles à se faire connaître auprès des autorités, certificats médicaux à l’appui : « Il faut des zones blanches, sinon la vie ne sera pas possible pour les électrohypersensibles ».

Et certains d’entre eux ont découvert cette sensibilité après la pose du compteur linky, comme en a attesté l’un des derniers témoignages de ce vendredi. Un homme regrette amèrement l’installation du compteur à son domicile, lui qui s’est retrouvé obligé de dormir dans sa caravane. S’il essaie à présent de vivre avec, son quotidien est bien différent de celui qu’il connaissait avant l’installation du linky.

L’association ACCU71 reste plus que motivée pour arriver d’une part à maintenir des zones blanches et permettre que le choix des opposants au linky soit respecté d’autre part.

EM


Date de création : 29/04/2021 19:58
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Refuser
Page lue 1401 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !