Vous êtes ici :   Accueil » Cour d'appel de Bordeaux » Non, ce n'est hélas pas une victoire.
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Cour d'appel de Bordeaux - Non, ce n'est hélas pas une victoire.

Cour d'appel de Bordeaux - Non, ce n'est hélas pas une victoire.

Lire aussi  Justice - Les victimes des ondes "protégées" (?) & l’absence d’obligation reconnue

[Refus.Linky.Gazpar.Eau] Le dossier Linky après le jugement de la Cour d'appel de Bordeaux - Non, ce n'est hélas pas une victoire...
Boîte de réception

Stéphane Lhomme  stephane.lhomme    chez   wanadoo.fr
26 nov. 2020 13:20 
 

Bonjour à toutes et tous,


C'est bien naturel, tout le monde préfère une bonne nouvelle à une mauvaise, en l'occurrence tout le monde a envie de croire que les avocats-VRP de Mysmartcab (surnommés Mastercard !) ont remporté une grande victoire contre les Linky.

Il n'en est hélas rien.

La Cour d'appel a débouté 52 plaignants qui avaient fait appel, en plus des 150 et quelques qui avaient aussi perdu en première instance et qui ont préféré en rester là.

13 plaignants, officiellement reconnus comme EHS (électrohypersensibles), ont "gagné"... le droit d'avoir un joli filtre CPL en plus du Linky. Outre que l'efficacité de ces filtres contre les ondes est souvent virtuelle, ils ne font rien contre les autres tares du Linky : les incendies, les dysfonctionnements divers, les surfacturations, l'espionnage de la vie privée...

Le Linky reconnu comme non-obligatoire ?

Mais le point le plus commenté du jugement de la Cour d'appel de Bordeaux est ce passage :

« contrairement à ce qu’affirme la société Enedis, aucun texte légal ou réglementaire, européen ou national n’impose à Enedis (…) d’installer au domicile des particuliers des compteurs Linky, qui entrent certes dans la catégorie des compteurs intelligents ou communicants, mais n’en sont en réalité qu’un modèle ».

Alors que les avocats-vrp de Mysmartcab se vantent d'une victoire historique et diffusent partout leur communication... qui fait la promotion de leurs "offres" (mot étrange car rien n'est offert dans la vie, et surtout pas chez Mysmartcab), il vaut mieux relire avec attention cette phrase.

La Cour d'appel note que le Linky n'est qu'un des modèles de compteurs "intelligents" (je conteste ce terme mais passons, c'est un autre débat). Les juges n'ont pas donné plus d'explication mais ils semblent demander à ce que l'habitant ait le choix... entre plusieurs compteurs communicants. Alors, préférez vous le Linky, le Kinky, le Sinky ou un autre modèle ?

En tout cas, la Cour d'appel ne prononce le retrait d'aucun Linky, c'est la seule réalité.

Clients de Mysmartcab : première instance puis appel, payez encore pour la cassation !

Interrogés par 20 minutes (cf https://cutt.ly/LhduBCs ), les Mastercards reconnaissent à demi-mot leur défaite :

Mais au final, la cour d’appel ne prononce aucune sanction, et, agissant dans le cadre d’un référé, sa décision est provisoire et susceptible d’être remise en cause quand l’affaire sera débattue sur le fond. Me Christophe Lèguevaques en convient. « La cour d’appel ne va pas jusqu’au bout de sa logique, et ne sanctionne pas Enedis, c’est là que c’est un peu décevant et nous envisageons de nous pourvoir en cassation. »

Pour mémoire, ce ne sont pas les avocats qui vont en cassation, mais leurs clients (pigeons). Après avoir payé et perdu pour la première instance (plus de 200 perdants), payé et perdu en appel (52 double perdants), combien offriront encore leurs argent à Mysmartcab pour aller en cassation et y perdre encore ? Sur la France, ce sont des milliers de plaignants qui ont été mené à la défaite par Mysmartcab, qui a empoché au passage environ 500 000 euros !

Le combat anti-Linky continue

L'engouement des médias pour cette prétendue victoire rappelle l'affaire de Blagnac : tous mes médias avaient annoncé une grande victoire alors que le tribunal n'avait fait que rappeler que les installateurs ne peuvent entrer dans votre logement sans votre accord.

Revenons à la réalité. Comme expliqué de longue date en Une de mon site (gratuit !), le Linky n'est pas obligatoire... car le compteur ordinaire est parfaitement légal. En fait, ce qu'il faut comprendre, c'est que le compteur ordinaire ET le Linky sont légaux.

La seule chose qui compte donc est d'empêcher matériellement la pose du Linky

Et pour les nouvelles habitations, où il n'existe de fait pas de compteur ordinaire à sauvegarder, se battre bec et ongles pour contraindre Enedis à mettre un compteur ordinaire. De nombreux cas de succès existent, mais il faut tenir bon alors qu'Enedis fait du chantage à l'électricité. Parfois il faut... un an !, mais souvent ça se debloque très vite.

Des centaines de milliers d'habitants de ce pays, probablement des millions (seul Enedis a les chiffres !) ont réussi à garder  leurs compteurs ordinaires. Il faut continuer à résister : pour échapper aux tares du Linky, bien sûr, mais aussi pour rester libres et debouts !

Stéphane


-- 
Bien cordialement
Stéphane Lhomme
Directeur de l'Observatoire du nucléaire
Animateur de http://refus.linky.gazpar.free.fr

Lire aussi  Justice - Les victimes des ondes "protégées" (?) & l’absence d’obligation reconnue


Date de création : 27/11/2020 11:50
Catégorie : - Justice
Page lue 4614 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !