En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

Citations

"Le constructeur de Linky, directeur Europe de la société Itron, a reconnu que le CPL ne s'arrête pas au compteur et se diffuse dans tout le logement, (débat "éco" de Sud-Ouest,  02/03/2016 - Cité Mondiale de Bordeaux). Constructeur de Linky, William Hosono.

Je limite mes consommations d'eau, de gaz, d'électricité, de bière, de carburant...Car je ne gaspille pas et ce, sans l'aide de machines, car, j'ai été éduqué ainsi. Julien Constant

Nous respecterons le choix de chacun, et lorsque les particuliers appelleront GRDF, ils seront sortis du périmètre de pose. Arnaud Schneider, responsable Aquitaine Midi-Pyrénées du déploiement des compteurs de gaz Gazpar

Le kVA (kilovoltampère) ne correspond pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque.

J'en appelle au refus de l'achat d'objets connectés et de protocoles dits intelligents ; au refus de l'infiltration tous azimuts de capteurs, tels les compteurs Linky appelés à mémoriser nos gestes au sein de nos habitats. Ce qui est en jeu, c'est la sauvegarde des valeurs humanistes qui nous constituent. Eric Sadin

26/01/2011 - ) « Ce compteur n’a rien d’intelligent. Il n’apporte rien en ce qui concerne la maîtrise de la demande d’électricité. Et son modèle économique n’est pas d’une clarté absolue.  Philippe van de Maele, (alors président de l'ADEME

Orthographe : Les compteurs communiCants espionnent en communiQUant nos données ; les fabriCants de chaussures gagnent leur vie en fabriQUant des chaussures. Les gaz suffoCants tuent en suffoQUant leurs victimes. Les arguments convainCants se valident en convainQUant l'interlocuteur... Les humains sont des êtres communiCANTS qui ont une vie sociale extrêmement riche  en communiQUANT avec les êtres vivants autour d'eux. Les attitudes provoCantes attirent l'attention en provoQUant des réactions outrées.Julien Constant

13 avril 2018 France Inter : "Il y a une procédure qui permet de refuser l’installation du compteur. Certains contestent en disant qu’elle est trop compliquée à mettre en place, que c’est trop dur de le demander, mais c’est possible. Secrétaire d’Etat au numérique M. Mahjoubi

"L'obligation (NdR :pour Enedis, pas pour les usagers) demeure. Après, les clients qui manifestent un refus peuvent le faire au titre du respect de la  propriété privée." Jean-François Harinordoquy, Enedis Pays Basque.

Dans le cas où les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire le jour où le particulier fait la demande auprès d'Enedis afin d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus conséquents (ex : achat d'un jacuzzi) Promotelec (signalé par Stéphane Lhomme)

"Le refus de remplacement d’un compteur par un particulier est possible.  Bien entendu tout recours à l’intimidation ou non-respect de la propriété privée est inacceptable et le gouvernement condamne tout comportement de cette nature. Nicolas Hulot

« Enedis, ... n’a pas le pouvoir d’imposer sa présence et tout usager peut s’y opposer et refuser l’accès à Enedis à son domaine privé. Enedis s’est ainsi engagé auprès de la Ville de Paris à ne pas forcer la main des usagers qui confirmeraient le refus de l’installation de Linky chez eux." Célia Blauel Mairie de Paris.

"Il n'y aura pas de clients exclus du dispositif Linky, sauf ceux qui ne voudront pas ouvrir leur porte, parce qu'on n'est pas habilité à forcer la porte des clients qui ne voudraient pas nous ouvrir, ou qui résistent…" Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis

Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté  Ségolène Royal.

"Si le client (...) nous oppose un refus (…) le client ne s'expose à rien (…) il n'y aura pas d'amende, pas de pénalité." Bernard Laurens, Directeur Territorial d'Enedis Bretagne

« Ce que l'on souhaite c'est que les techniciens qui interviennent (…) respectent la propriété privée, et si un client s'exprime lors du changement, respectent la volonté du client » Gladys Larose, relations publiques d’Enedis.

L’Ordonnance de Référé du TGI de Grenoble interdit « à la SA ENEDIS d’installer le compteur communicant par Radio Fréquences, dit Linky dans le domicile » et condamne la SA ENEDIS aux dépens et dédommagements en application des dispositions de l’article 700 du code de Procédure Civile. " TGI Grenoble

"Je vous prie de noter que les États membres ont toute latitude pour statuer sur ces questions... , ou la possibilité pour les consommateurs de ne pas adhérer au système." 11/08/2017 Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne.

La bureaucratie libérale... Parce qu'en plus, il vous ont mis un truc là, le compteur Schmoll là.. Ha ha, il a mis en route la machine à laver, ah ben dis-donc, elle est pas neuve, et ainsi de suite, ... ce contrôle permanent , c'est eux qui l'ont inventé... 2 avril 2017 Meeting à Châteauroux. Jean-Luc Mélenchon.

La jurisprudence définit le domicile comme le « lieu où, que l’intéressé y habite ou non, a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux » (Cour de cassation, chambre criminelle, 4 janvier 1977, N° 76-91105). (https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-penal-violation-domicile-conditions-21147.htm).

 

Nouveautés du site

(depuis 60 jours)
Articles
Réactions Articles
Blog
Articles
Réactions Articles
Blog

Les questions essentielles

Que dit la loi ?

L'chateau-fort.jpgessentiel se lit dans les Codes Pénal et Civil  que les techno-industriels-gouvernants n'ont pas pu ou su modifier (Ouf !). Il s'agit de la liberté fondamentale d'avoir un chez-soi. Un lieu de vie, un abri, un refuge, un terrier.
   Inviolable ; autrement dit défendable contre toute intrusion, fût-elle bien intentionnée.
   Il s'agit encore de la liberté fondamentale qui en découle : l'appartenance, la jouissance comme dit le législateur.
Exemples : je paie une location de mon logement : j'y suis vraiment chez moi.
Je paie une location de mon compteur : on n'a pas le droit de me mettre un capteur à la place sans mon accord.

Tout feu, tout flamme

Linky-feu.jpg  On peut remonter jusqu'au début du 20ème siècle : pas d'incendies liés au compteur électrique : Linky est vraiment une innovation, un concept flambant neuf !
  La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, n'aurait pas manqué une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu ! ...
Imaginez :
- La Voix qui Mord : Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !   - Valeurs Délictuelles : A la Une : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !    - L'Usine Poubelle : Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky ! Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

BILAN général Incendies de compteurs (E.P. Collectif Stop Linky des Citoyens)

UFC : Objets connectés !

Que Choisir Avec l'UFC Que Choisir, c'est "dans son ADN", on n'a que l'embarras du... choix. Que Choisir est pour Linky moyennant quelques améliorations... Et sa pétition a dépassé l'objectif de 320 000 signatures !

Pendant ce temps, persuadés que "c'est obligatoire" 26 millions de domiciles se sont laissé équiper... Et jamais il n'y a eu autant d'augmentation de l'électrosensibilité*, d'incidents, d'incendies et de factures affolantes... Bof, ça n'arrive qu'aux autres...

* électrosensibilité à laquelle Linky participe, s'ajoutant au wifi, aux CPL des boîtier internet, à la 3G, 4G, au téléphone sans fil (Digital Enhanced Cordless Telephone), le blue-tooth, bien pire, la 5G,... Note : tout est câblé chez moi, pas d'ondes inutiles. Quand je peux décider moi-même, je le fais.

Pourquoi refuser !

J'ai dit non au Linky (et au Gazpar, et eau compteur d'eau communicant) car je suis libre de choisir, et chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). (Digital Enhanced Cordless Telephone, Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV, Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture.

Tout le monde le voit : le compteur-capteur communicant ne change pas les habitudes, ne génère aucune économie, bien au contraire : ça se vérifie depuis 2016 !
Mon "Non" affiché sur ma porte s'oppose au "oui" implicite de la majorité, cette abdication générale dans la société de la consoumission.

 
 

la Résidence Saint Géry à Cahors résiste depuis 3 ans

Cette résidence de Cahors résiste depuis 3 ans au compteur Linky

Lot. L’extraordinaire bataille de la Résidence Saint Géry à Cahors, contre Enedis et le compteur Linky

https://actu.fr/occitanie/cahors_46042/lot-l-extraordinaire-bataille-de-la-residence-saint-gery-a-cahors-contre-enedis-et-le-compteur-linky_35353282.html

Depuis juin 2017, Enedis ne parvient pas à installer des compteurs Linky dans la résidence Saint Géry à Cahors. Les occupants font tout pour que leurs logements n'en soient pas équipés.

A 17 reprises, depuis trois ans, les habitants de 109 logements de la Résidence Saint Géry de Cahors, ont réussi à repousser les tentatives d'Enedis, pour poser un compteur Linky.

La Résidence Saint Géry à Cahors fait figure de modèle de résistance, au compteur Linky. En effet, depuis le début de la pose des compteurs en juin 2017, sur 110 logements, 1 seul Linky a été posé. Les occupants se sont organisés avec, à leur tête, Jean-Pierre Salinié, président des copropriétaires. A 17 reprises, ils ont repoussé les tentatives d’incursion des poseurs de l’entreprise sous-traitante d’Enedis, venus pour la pose d’un compteur qu’ils ne veulent pas.

109 occupants de la Résidence St Géry à Cahors résistent à la pose du compteur Linky

Début juillet 2019, cinq agents d’Enedis sont venus enlever 10 compteurs au sein de la Résidence St Géry. Sur les 10 logements concernés, cinq étaient vacants mais cinq étaient bel et bien occupés. Une situation qui n’a pas empêché Enedis d’outrepasser ses droits car, sans l’accord du client, il a été procédé à l’arrachage du compteur, laissant cinq familles sans électricité. Jean-Pierre Salinié a fait constater par huissier ce méfait et a envoyé au directeur Territorial du Lot d’Enedis, une sommation de remettre les compteurs, en joignant une pétition de tous les occupants de la résidence, mise à jour, signifiant leur refus du compteur Linky.

Les cinq occupants ayant été dépossédés de leur compteur ont téléphoné à Enedis pour se plaindre. Cinq compteurs blancs, pas neufs, ont alors été installés, mais pas de compteurs Linky. À noter qu’il s’est écoulé une semaine, entre l’arrachage des cinq compteurs et leur remise en service : une semaine sans électricité pour cinq familles ! Merci Enedis, pour la continuité du service. Jean-Pierre Salinié est allé au commissariat mais sa plainte n’a pu être enregistrée car il s’agirait d’un litige strictement commercial.

« Nous avions contacté La Vie Quercynoise et Actu.fr/lot qui avait fait la Une de son journal pour raconter cet épisode. Voilà comment se comporte un service public pour tenter d’écraser des citoyens récalcitrants au mépris de la loi. Voilà aussi comment il est possible de résister et faire valoir ses droits ! » souligne Philippe Lac, membre d’Alerte Linky 46, ardent soutien de cette opération de résistance à la Résidence St Géry.

Les occupants ont signé la pétition qui refuse le compteur Linky, Enedis toujours à la charge contre les résidents de St Géry

Juin 2020, Enedis revient à la charge, par l’intermédiaire d’une société sous-traitante SFAD, qui contacte les locataires au moment du relevé de consommation du compteur et donne rendez-vous dans des plages assez larges, une matinée ou un après-midi. Seulement les « releveurs » ne viennent pas les mains vides, ils apportent des compteurs Linky pour tenter de les installer en catimini. C’était sans compter sur l’organisation mise en place à la Résidence St Géry. En effet, plusieurs occupants attendaient les poseurs- releveurs (qui venaient au moins à deux, donc pas seulement pour relever les compteurs) de pied ferme et les ont repoussés à chaque fois. Ces derniers ont proféré les menaces d’usage : « Vous paierez la relève à pied du compteur », ce à quoi Jean-Pierre Salinié répondait que cette relève est déjà payée dans la TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) qui n’a pas baissé pour les usagers qui ont un compteur Linky.

Tous les occupants ont signé la pétition qui refuse le compteur Linky. Elle est mise à jour régulièrement en tenant compte de la rotation des locataires. Jean-Pierre Salinié l’envoie tous les ans à Patrice Bocquillon, directeur Territorial du Lot d’Enedis, par voie d’huissier.

« Il a fallu changer toutes les serrures des compteurs »

Toutes les serrures des compteurs d’accès ont été changées et donc Enedis n’a plus de passe pour installer librement les compteurs. Par contre, l’accès aux compteurs est assuré si problème, car une vingtaine de personnes, ont les clés et leur nom et numéro de téléphone sont affichés à chaque étage sur la porte donnant sur les compteurs et elles sont donc joignables à tout moment par Enedis.

Et pourtant le président du directoire d’Enedis a dit…

Jean-Pierre Salinié a été convoqué au commissariat de Cahors courant juin 2020, au titre de président des copropriétaires de la Résidence St Géry. Il a été interrogé sur les raisons du refus de l’installation des compteurs Linky. Jean-Pierre Salinié a répondu, fort justement, que Philippe Monloubou, président du directoire d’Enedis de 2014 à 2020 (il a quitté ses fonctions de Président d’Enedis le 9 février 2020, jour de ses 65 ans, limite d’âge imposée par les statuts de l’entreprise et remplacé à son poste par Marianne Laigneau, alors directrice de la Direction Internationale d’EDF), a déclaré le 2 février 2016, à la Commission des Affaires Économiques de l’Assemblée Nationale, que le refus du compteur Linky était possible : «… Obligation nous est faite d’installer de nouveaux compteurs, mais nous n’avons certes pas vocation à forcer la porte de qui que ce soit… »

Voilà un argument de poids, qui s’ajoute à tous les autres, pour refuser ce compteur.

« Le Collectif Alerte Linky 46 salue la ténacité des occupants de la Résidence St Géry. Il s’agit d’un cas exemplaire de résistance citoyenne à un dispositif, imposé par l’État, complètement inutile et néfaste pour les citoyens. Il ne sert que les intérêts d’Enedis, pourvoyeur de cash de sa maison mère, EDF, en grave déficit à cause du nucléaire, et aussi des fabricants de compteurs, des revendeurs de données personnelles… » termine Philippe Lac.

JEAN-CLAUDE BONNEMÈRE

Nous avons organisé des tours de garde
« Quasiment toutes les semaines nous avons des visites, soi-disant pour relever les compteurs, or, nous savons qu’il s’agit de profiter de l’occasion pour changer les compteurs ! Aussi, avec les personnes résidant à plein-temps, en particulier les retraités, nous organisons des tours de garde. Nous avons mis au point un système d’alerte, qui nous permet de nous tenir informés les uns les autres, par rapport à ces arrivées d’intervenants, sans préavis et nous avons constitué un comité d’accueil. La dernière fois, nous étions une douzaine devant la porte. Nous avons demandé à l’agent qu’est-ce qui l’amenait. Il nous dit que c’est pour relever les compteurs… alors qu’il portait un compteur Linky qui dépassait du sac… Laissez-moi vous dire que le bonhomme n’a pas fait un pli et il est reparti comme il était venu…
Certes c’est une guerre d’usure qui a été engagée contre nous, mais qu’on se le dise, nous ne lâcherons pas ! D’ailleurs, nous nous en tenons aux propos de Philippe Monloubou, président du directoire d’Enedis, qui déclarait le 2 février 2016 : «… Obligation nous est faite d’installer de nouveaux compteurs, mais nous n’avons certes pas vocation à forcer la porte de qui que ce soit… » observe Jean-Pierre Salinié, président du syndicat des copropriétaires.
Au nombre des résidents de l’immeuble St Géry, on compte des médecins, infirmières,… qui apprécient de pouvoir se retrouver dans un immeuble sans Linky.  » Nous recevons suffisamment d’ondes durant la journée de travail, pour apprécier de ne pas subir les ondes Linky dans notre logement », observent-ils.

Un modèle de résistance citoyenne
« Ce programme Linky a été imposé sans le moindre débat. Il a fallu que ce soit des citoyens qui se rebellent. Dès le départ, tous ceux qui n’étaient pas favorables à ces compteurs ont été marginalisés. Nous avons été qualifiés d’arriérés. Les médias nationaux ont montré qu’il y avait des foyers de résistance et qu’il y a des arguments pour s’opposer à ces compteurs. C’est le citoyen qui doit s’organiser. Et à ce titre les résidents de la Résidence Saint Géry parviennent à repousser des décisions iniques prises au niveau du Gouvernement et de l’État. En définitive, ce compteur Linky ne sert pas au citoyen. Il sert simplement un projet industriel d’Enedis qui va collecter des données, réduire les effectifs en ce qui concerne le traitement des relevés. Au final cela ne fait qu’alimenter en dividendes Enedis, augmenter le Data center. Les occupants de la Résidence Saint Géry sont un exemple de résistance citoyenne, dans un pays de droits, qui montre que les progrès techniques ne sont pas forcément synonymes de progrès humains. Et on ne va pas tarder à se retrouver devant un phénomène comparable avec la 5 G » déclare Philippe Lac.


Date de création : 10/08/2020 13:08
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Refuser
Page lue 60 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

O2Switch

O2Switch.png