Vous êtes ici :   Accueil » Confinement : des applis pour mieux gérer
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Confinement : des applis pour mieux gérer

Confinement : des applis pour mieux gérer vos consommations d'électricité

Le confinement que nous vivons actuellement peut entraîner une augmentation des besoins énergétiques de votre foyer. Voici des applis qui vous permettront de suivre votre consommation mais aussi de réaliser des économies d'énergie.

Stop Linky Infos Libres 47
     Marie-Hélène
Après Linky délateur à la recherche des récalcitrants au confinement dans les résidences secondaires (voir les articles sur le shérif de Nice) , voici maintenant Linky contrôleur de chacun de nos appareils électriques...
OK d'accord, nous on le sait déjà même si on nous accuse de complotistes quand nous le disons mais il est quand même "marrant" de constater que petit à petit ces mêmes médias qui nous discréditent sans vergogne en viennent finalement à dire la même chose que nous et servir la soupe à des startupers.

Confinement : des applis pour mieux gérer vos consommations d'électricité

Un accès détaillé aux données de votre compteur

Les grands acteurs de l'énergie, qu'ils soient fournisseurs de gaz, d'électricité ou opérateurs du réseau, vont désormais bien plus loin que le simple relevé papier. Grâce notamment au compteur communicant Linky, il est possible d'accéder à des données très précises sur votre consommation, et même, si vous le souhaitez, d'obtenir des mesures de certains de vos appareils ménagers.

Des applications telles que « EDF et Moi », « Engie Particuliers » ou encore « Enedis à mes côtés » vous permettent de suivre une foule de paramètres. Quelle est votre consommation journalière ? Comment évoluent vos dépenses énergétiques d'un mois à l'autre ? Votre réfrigérateur consomme-t-il davantage que l'an passé ?

Des graphiques simples vous présentent l'activité électrique de votre foyer, avec un rappel de votre historique. Ces applications vous donnent également la possibilité de comparer votre consommation avec celle d'installations électriques équivalentes et de savoir si vous êtes, ou non, dans la moyenne. L'application d'Enedis vous tient même au courant des problèmes rencontrés par le réseau dans votre secteur et vous communique l'heure de rétablissement du courant.

Un bilan gratuit pour passer au crible votre consommation électrique

Et si vos options tarifaires n'étaient pas adaptées à votre consommation d'électricité? C'est le cas de deux foyers sur trois, d'après la start-up Wivaldy. Pour savoir si vous avez souscrit le bon forfait, elle vous propose un bilan gratuit via son application. Un bilan qui vous permettra, plus largement, de mieux comprendre vos dépenses énergétiques. Réalisé à partir des informations de votre compteur Linky, ce décryptage vous donne l'occasion d'identifier d'éventuelles surconsommations. Une analyse qui peut, selon Wivaldy, faire diminuer votre facture de 30 %. Pour en savoir plus : wivaldy.com.

Identifier les sources d'économie d'énergie dans votre foyer

En fonction de votre abonnement, vous pouvez peut-être tirer profit des heures creuses, en particulier pour vos appareils les plus gourmands. L'application développée par Ecojoko se propose de les traquer pour vous, grâce à un capteur installé sur votre disjoncteur, relié à un boîtier connecté.

L'intelligence artificielle de la solution va reconnaître les « signatures » des différents appareils et vous indiquer leurs consommations respectives. Elle pourra ensuite « les traduire en euros » pour repérer là où des économies peuvent être réalisées, Ecojoko promettant une réduction de 25 % de votre facture.

Autre solution pour suivre de façon instantanée la consommation des appareils électriques de la maison : les prises connectées. C'est par exemple ce que propose l'entreprise Legrand. Son application Home + Control permet de connaître l'activité électrique de chaque appareil branché à ces mêmes prises. Ordinateur, box Internet, lave-vaisselle... Il est ainsi possible de déterminer les postes les plus énergivores et d'adapter sa consommation en conséquence. Grâce à l'application, vous contrôlez également avec votre smartphone l'ensemble des prises connectées (mais également toutes les lampes connectées de la maison). Vous pouvez ainsi éteindre les appareils que vous souhaitez la nuit venue, ou même à distance, afin d'éviter des dépenses inutiles.

Des économies à la portée de toutes les bourses ?  capteurboîtier connecté,  prises connectées,   ça en fait des sous ! Et de nouvelles pannes, et de nouveaux remplacements !   Mais c'est bien vu ; un segment de marché de zombisounours friqués va se faire plaisir.
Pour économiser sur la lessive : moins de lessives, laver à 40 au lieu de 60, moins de vêtements à changer tous les jours.

 Pour économiser du courant éteindre le modem et le décodeur tous les soirs (les "boxes)",  régler le ballon d'eau chaude à 50 ou 60°. Se passer de wifi, renocer aux lobgues douches quotidiennes...  Se chauffer à 20° maxi et pas dans les chambres...  

Adapter votre consommation à celle de vos voisins

Vous voulez réduire l'impact écologique de votre maison ? Grâce à éCO2mix, adaptez vos usages pour éviter de saturer le réseau électrique. Lancée par RTE, gestionnaire du réseau de transport d'électricité, cette application permet de suivre en temps réel la consommation électrique de la France, de votre région ou de l'une des grandes métropoles françaises. Il est ainsi possible de connaître avec précision les pics de consommation. Vous pourrez donc adapter votre propre consommation électrique en privilégiant les périodes où le réseau est moins sollicité. L'application détaille enfin la production électrique ainsi que le mix énergétique (part du nucléaire, de l'éolien, etc. dans la production).


Date de création : 01/05/2020 19:51
Catégorie : - Internet des Objets
Page lue 3236 fois