En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » autoproduction photovoltaïque et intimidation
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

autoproduction photovoltaïque et intimidation

Autoproduction photovoltaïque et intimidation

Bonjour

Un habitant a reçu un courrier d'Enedis (ci-joint) spécifiant l'obligation de remplacement d'un compteur ordinaire par un Linky, du fait de son installation photovoltaïque dont il revend sa production

Enedis menace de ne plus prendre en compte ses données de production en cas de refus

Quelqu'un peut-il expliquer si cette menace peut être réellement mise à exécution ?

j'ai vu passer un mail qui en parle, mais pas de la possibilité de refus.

merci d'avance

Alain



Bonjour,

Tout est dit dans le courrier d'Enedis: Linky comptant dans les 2 sens, 1 seul compteur suffira au lieu de 2.

Précision : pour un contrat d'autoproducteur signé avant 2017, EDF rachète la totalité de la production au tarif subventionné, et fournit à l'usager l'électricité pour sa consommation propre au tarif règlementé.

Dans ce cas, l'usager a 2 réseaux électriques : 1 pour alimenter ses équipements électriques, avec un compteur, l'autre pour sa production électrique avec 2 compteurs: un pour compter l'énergie produite et revendue, l'autre pour vérifier qu'il n'y a pas de soutirage.

Après 2017, EDF ne rachète plus que le surplus, lorsqu'il y en a, entre la production et la consommation propre de l'usager.

Dans ce cas, un seul réseau électrique et 2 compteurs classiques...ou un compteur Linky.

 

La menace de ne plus racheter la production si l'usager refuse le compteur Linky est une manoeuvre d'intimidation, sans fondement juridique.

L'usager peut continuer à refuser ce nouveau capteur connecté en toute sérénité.

Patrice

Enedis-Fevrier_2020.PNG


Date de création : 18/03/2020 17:22
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Pose forcée
Page lue 20 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !