En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Val-d’Oise. Linky prend feu à Frépillon
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Val-d’Oise. Linky prend feu à Frépillon

ENCORE UN LINKY QUI A PRIS FEU à  Frépillon !

Le jeudi 12 mars 2020 19:08, Christian FAMILIARI a écrit :

POUR INFO ENCORE UN LINKY QUI A PRIS FEU à  Frépillon !
L'article a disparu aussitôt ... par chance j'ai eu le temps de le copier !
 
https://www.facebook.com/groups/829511247177664/permalink/2664887406973363/

Stop Linky Languedoc Roussillon

https://actu.fr/ile-de-france/frepillon_95256/val-doise-compteur-linky-prend-feu-frepillon_32142350.html


Val-d’Oise. Un compteur Linky® prend feu à Frépillon
Un habitant de Frépillon a été réveillé en sursaut par l'incendie de son nouveau compteur électrique Linky®. L'origine du sinistre n'est pas encore connue.
Publié le 14 Mar 20 à 18:48

Val_d_Oise_Frepillon-mars_2020.jpg


Matthieu Violette, habitant de Frépillon, devant ce qu’il reste de son compteur Linky® après un incendie dont l’origine reste à déterminer. (©La Gazette du Val-d’Oise)


L’air inquiet, Matthieu Violette contemple son portail en partie fondu par les flammes.

« Heureusement que le compteur était dehors et pas dans mon sous-sol », souffle cet habitant de l’avenue du Maréchal-Leclerc, à Frépillon. Le 24 février, vers 4 heures du matin, Matthieu et sa femme sont réveillés en sursaut par des détonations.

« Cela faisait comme des petites explosions. On pensait à un feu d’artifice, mais une fois dehors, j’ai vu des flammes au-dessus de mon portail », raconte le jeune homme.

Son compteur électrique Linky® se consume sous ses yeux. « L’incendie a été éteint par les pompiers, mais on voyait encore des arcs électriques, se souvient Matthieu. Le technicien d’Edf qui est intervenu était tout penaud et n’a pas su me dire pourquoi mon compteur avait pris feu. »

Origine inconnue


Deux semaines après cet événement, l’origine du sinistre n’est toujours pas connue. Pour Matthieu, l’hypothèse d’un incendie volontaire ou d’un acte de malveillance est peu crédible.

En revanche, il s’interroge sur la qualification des entreprises prestataires chargées de la pose du compteur par Enedis (ex-Erdf en charge du réseau et de la pose des compteurs Linky, Ndlr). Depuis l’installation de son Linky®, il y a un an et demi, les dysfonctionnements se sont accumulés.

« Dès qu’ils l’ont posé, j’ai eu des soucis avec mon déclencheur jour-nuit et je n’avais plus d’eau chaude le matin, explique-t-il. Ensuite, Enedis m’a contacté pour me dire qu’ils n’arrivaient pas à enregistrer ma consommation d’électricité. »

Refus de l’assurance


Depuis l’incendie, Matthieu est toujours dans le flou : « Je n’ai eu aucun retour de la gendarmerie ou d’Enedis », soupire-t-il. Pire ! Son assurance refuse de lui rembourser son portail détruit par les flammes.

« Elle considère qu’il s’agit d’un bien extérieur et que cela n’est pas pris en charge par mon assurance habitation, peste le père de famille frépillonnais. J’en suis de ma poche pour remplacer mon portail et je devrai me retourner contre Enedis. »

Installé par vagues successives dans toute la France, le nouveau compteur communicant Linky®, qui mesure et transmet en temps réel les consommations d’électricité, fait l’objet de nombreuses polémiques.

Celui-ci est mis en cause dans plusieurs cas de départs de feu en France. Invité à s’exprimer sur ce sinistre, Enedis livre sa version des faits :

« Les équipes d’Enedis ont été contactées par les pompiers et sont aussitôt intervenues pour mettre en sécurité l’installation électrique et rétablir l’électricité chez le client de manière provisoire. À ce jour, aucun fait ne permet de déterminer l’origine de l’événement. Les causes d’un incendie sont multiples et l’analyse de chaque cas est complexe. Il convient donc de ne pas tirer de conclusions hâtives qui ne s’appuient sur aucun fait avéré. Par ailleurs, aucune expertise d’assurance n’a jamais mis en cause le compteur Linky en France sur un sinistre. Dans le cas où la responsabilité d’Enedis serait mise en cause par les expertises, l’entreprise assurera pleinement sa responsabilité. »


 


Date de création : 17/03/2020 19:30
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Incidents compteur
Page lue 15 fois