Vous êtes ici :   Accueil » Les communes peuvent refuser le Linky
 
 
 
 
 

Les communes peuvent refuser le Linky

http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Stéphane Lhomme   mise à jour janvier 2020

Informations pour les communes
pour refuser les compteurs Linky


Attention : se comportant en voyous, Enedis et ses sous-traitants tentent d'installer les Linky même dans les communes qui ont refusé ces compteurs. Mais :
- les élus peuvent faire respecter leur vote, comme montré à Chauconin-Neufmontiers
- dans tous les cas, les administrés peuvent empêcher matériellement la pose du Linky
 
 
Près de 1000 municipalités s’opposent au déploiement sur leur territoire des compteurs communicants Linky, Gazpar et cie…
 
 Pour ce faire, le conseil municipal peut voter une délibération anti-Linky, ou le maire peut signer un arrêté. Voici des documents pour la commune pour refuser les Linky. La commune peut aussi choisir d'autres modèles de délibérations ou arrêtés, il est facile d'en trouver sur le web, ou d'en rédiger une spécifique.
 
ATTENTION : prouvant une nouvelle fois qu'il n'est qu'un serviteur du pouvoir, comme dénoncé dès 1868 par Tocqueville (*), le Conseil d'Etat a pris le 28 juin 2019 une décision parfaitement injustifiée et totalement malhonnête, attribuant illégalement aux Syndicats départementaux d'énergie (lesquels sont totalement soumis à Enedis) les compteurs d'électricité, qui appartiennent pourtant aux communes.

La suite  : http://refus.linky.gazpar.free.fr/docs-communes-anti-linky.htm


Date de création : 30/01/2020 17:03
Catégorie : Stéphane Lhomme -
Page lue 5751 fois