Vous êtes ici :   Accueil » Incendie à Langoiron
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Incendie à Langoiron

 Incendie à Langoiron (33) du 25/02/2019

Le sam. 21 déc. 2019 à 13:41, Stop Linky Infos libres 47 <stoplinkyinfoslibres@gmail.com> a écrit :

Même avec un rapport d'expert, le Procureur de la République classe allègrement "sans suite".


    " Extrait du rapport définitif d'expertise réalisé à la suite du sinistre et ses conclusions sont sans appel. "La responsabilité d'Enedis est engagée dans le départ de l'incendie. Les installations électriques de l'immeuble privé n'ont joué aucun rôle dans la survenance ou l'aggravation du sinistre. L'incendie prend naissance dans le boitier coupe-circuit sous concession Enedis. [...] Compte tenu de ce qui précède, la responsabilité d'Enedis est engagée dans ce sinistre." Des conclusions que l'entreprise n'a pas contesté."  .....


    Mais Enedis dédouane bien évidemment le Linky et la plainte de la famille est classée sans suite.

    What a wonderfull world !!!

    À LA LOUPE – Notre cellule de fact-checking a été sollicitée par Camille, jeune mère de famille qui a subi un incendie d'origine électrique deux semaines après l'installation d'un nouveau compteur Linky. Celui-ci est-il en cause ? Nous avons vérifié.


    LCI du 20 décembre 2019

https://www.lci.fr/population/video-incendie-apres-l-installation-d-un-compteur-linky-enedis-est-il-responsable-2139026.html

Que s'est-il passé à Langoiran ?

Le lundi 25 février 2019, Camille Fons prend son petit-déjeuner avec ses deux enfants, Louis, 4 ans, et Clément, 2 ans. Son conjoint est déjà parti au travail. Vers 8h30, Camille décide de lancer une machine. Un geste du quotidien, a priori anodin. 

Rapidement, elle entend des crépitements provenant du nouveau compteur Linky installé dans la cuisine. Intriguée, elle ouvre l'armoire électrique et aperçoit des flammes qu'elle essaiera d'éteindre avec un torchon mouillé. Mais il est trop tard, l'incendie a déjà commencé. La jeune mère de famille va alors chercher ses enfants qui regardaient la télé dans la pièce d'à côté pour sortir dans le jardin. Les pompiers interviennent rapidement pour éteindre le feu. 

La cuisine est ravagée, les chambres de l'étage touchées par les fumées, la tranquille maison de famille devient inhabitable. 

L'installation d'Enedis en cause ?

Camille Fons a contacté À La Loupe pour marquer son désaccord avec les affirmations fournies par l'installateur. "Enedis nous a contactés en début d'année pour installer le nouveau compteur Linky, explique Camille Fons. Avec mon conjoint, nous avons immédiatement accepté. Je n'étais pas une anti-Linky et je ne croyais pas à tout ce qu'on pouvait raconter sur ce compteur." L'installation a eu lieu le 8 février, soit 17 jours avant l'incendie. 

Camille Fons tient à préciser que les installations électriques étaient alors aux normes. Des travaux avaient été entrepris en 2016 lorsque la famille avait acheté cette belle maison de village pour la rénover.  

Nous avons pu nous procurer le rapport définitif d'expertise réalisé à la suite du sinistre et ses conclusions sont sans appel. "La responsabilité d'Enedis est engagée dans le départ de l'incendie. Les installations électriques de l'immeuble privé n'ont joué aucun rôle dans la survenance ou l'aggravation du sinistre. L'incendie prend naissance dans le boitier coupe-circuit sous concession Enedis. [...] Compte tenu de ce qui précède, la responsabilité d'Enedis est engagée dans ce sinistre." Des conclusions que l'entreprise n'a pas contesté.

Quelle est la réponse d'Enedis ?

Face à cette contradiction entre la communication d'Enedis et les conclusions de l'expertise, nous avons confronté l'entreprise. Si le fournisseur identifie bien ce sinistre, il souhaite apporter une nuance. "Une installation électrique est composée de différents matériels : le tableau général basse tension du client, le disjoncteur de branchement, le coupe-circuit du branchement, le compteur électrique. Le coupe-circuit du branchement est un composant relié à l’installation du client. Le coupe-circuit est un élément complètement disjoint du compteur électrique." En effet, si le nouveau compteur a bien été installé deux semaines avant le drame, l'incendie, lui, est parti du coupe-circuit et non du compteur Linky lui-même. 

Enedis poursuit sa défense et s'appuie sur ses chiffres. "Le nombre annuel d'incidents où Enedis est mis en cause sur la partie du réseau public d’électricité est de 150. Ce chiffre, constant ces dernières années, est à mettre en perspective avec les 35 millions de points d’alimentation d’électricité gérés par Enedis. Sur ces 150 cas, aucun n’a mis en cause le nouveau compteur électrique Linky." 


Date de création : 23/12/2019 18:01
Catégorie : - Incidents compteur
Page lue 4065 fois