En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Une date limite ? Des sanctions ?
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Une date limite ? Des sanctions ?

Une date limite ? Des sanctions ?

De : Stéphane Lhomme
Envoyé : ‎lundi‎ ‎16‎ ‎décembre‎ ‎2019 ‎


Bonjour,

Il arrive régulièrement qu'Enedis et/ou ses milices privées sortent du chapeau une "date limite" au delà de laquelle patati patata...

Il faut être clair : cette "limite" est totalement inventée, pour intimider. En l'occurrence, il ne se passera RIEN le 29 février 2020, ni le 1er mars, ni le 2, etc...

Une seule réponse : non non et non, gardez votre linky, je garde mon compteur ordinaire...

Stéphane Lhomme

_-_-_-_-_-_-_

Henri Cohen :


Évidemment, je suis d'accord avec Stéphane, il ne se passera rien de plus en 2021 pour tous ceux qui refusent, pas même en 2024 car la seule réglementation à laquelle se réfère Enédisest le code de l'énergie, ce code est tiré du décret 2016-1823 lui même étant la transcription de la loi de transition.

Or aucun texte n'impose quoique ce soit à l'usager, pas même à Enédis quant aux choix du procédé à utiliser (CPL) ou même une obligation des fonctions du linky tel que le breaker. Par exemple La règlementations impose seulement à Enédis la mise en œuvre d'un système de comptage afin de nous proposer de nouvelles grilles tarifaires, nous inciter à moins consommer à certaines périodes, à mieux la contrôler et surtout que pour l'usager l'économie à réaliser vaille le coût du déploiement.

Avec Linky nous en sommes très loin, les avantages et les bénéfices ne sont que pour Enédis. Enédis nous présente le code de l'énergie comme une loi d'obligation, or son article 341-8 ne stipule qu'une perspective de déploiement à 100% fin 2024 ; ce n'est donc pas une loi.

Une loi oblige ou interdit et ce qu'elle n'interdit pas elle l'autorise et quand elle introduit des exceptions, celles-ci sont citées, définies et encadrées. Aucune loi n'est écrite avec juste une perspective d'application.

Elle entraine au minimum infraction et contravention, or personne n'a été poursuivi au tribunal ou n'a reçu de contravention pour avoir refusé Linky et pourtant si Enédis avait pu le faire il l'aurait fait depuis longtemps pour briser notre mouvement, pour faire des exemples et avec notre argent en plus..


Date de création : 18/12/2019 22:51
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Que dit la loi ?
Page lue 96 fois