Vous êtes ici :   Accueil » le « barricadeur » de Linky condamné à verser 2300 € à Enedis
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

le « barricadeur » de Linky condamné à verser 2300 € à Enedis

Ariège : le « barricadeur » de compteur Linky condamné à verser 2300 € à Enedis

Ce vendredi, le tribunal d’instance civil de Foix a condamné le Lavelanétien Gérard Yon à verser 2300 € à Enedis, en réparation du préjudice matériel qu’il a causé à la société. Le 11 avril 2017, il avait barricadé les compteurs électriques de quatre propriétés à Lavelanet, en accord avec les habitants des lieux, pour empêcher la pose de nouveaux compteurs Linky. Son procès a eu lieu le 5 septembre dernier.

Selon France 3 Occitanie :
"Enedis était dans l'incapacité d'intervenir dans les conditions nécessaires qui lui sont demandées." a estimé la juge du tribunal civil de Foix. Gérard Yon est donc condamné pour obstruction à la mission de service public imposé à Enedis et devra payer 2700 euros d'amende pour le coût du remplacement des coffres et l'intervention des techniciens. 
 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/ariege/foix/barricadeur-ariegeois-oppose-au-compteur-linky-condamne-justice-1572362.html

Un éventuel pourvoi en cassation

« On ne va pas en rester là, c’est un déni de justice, a réagi, à chaud, Gérard Yon. C’est un scandale absolu, inouï. Je suis outré par les mensonges dans cette affaire. On m’a traité comme un criminel alors qu’on comble ce que l’État et Enedis ne font pas », a ajouté le retraité, cofondateur du collectif « Touche pas à mon compteur 09 ».

Face à cette décision défavorable, Gérard Yon et son avocate, Me Adeline Parant, étudient la possibilité d’un recours : « C’est un dossier sensible et politique. Cette décision vaut ce qu’elle vaut. Elle a été prise par une petite juridiction de proximité. Aucun appel n’est possible, mais nous étudions un potentiel pourvoi en cassation », a déclaré l’avocate, qui déplore « qu’aucun argument » avancé par elle et son client « n’ait reçu de réponse ».

"Les gens doivent continuer de se protéger"

« Seuls les arguments de la partie adverse ont été pris en compte, estime Gérard Yon. La juge écrit que mes arguments ne méritaient pas d’être analysés. Si on l’écoute, je serais atteint de « barricadage compulsif », alors que j’ai agi avec l’aval des quatre personnes, qui en ont attesté. Les compteurs Linky ont finalement été posés chez trois d’entre elles. Les trous que j’ai percés sont toujours là, cela n’a visiblement pas inquiété Enedis », poursuit-il.

Gérard Yon envisage également de créer une association afin de collecter des fonds « pour aider les personnes qui continuent à barricader leurs compteurs », a-t-il annoncé. « Je ne considère pas cela comme une défaite. Au pénal, il n’y avait rien, donc je n’ai pas commis de faute [les poursuites pénales ont été abandonnées après un classement sans suite, N.D.L.R.]. Enedis a utilisé ce procès pour dissuader, faire peur. Mais cela doit encourager les gens à continuer de se protéger contre Enedis et ses compteurs Linky », a conclu Gérard Yon.


Date de création : 10/11/2018 12:11
Dernière modification : 10/11/2018 19:00
Catégorie : - Justice
Page lue 3782 fois