Vous êtes ici :   Accueil » Jean-Pierre Pernaut et les vilains récalcitrants
 
 
 
 
 

Jean-Pierre Pernaut et les vilains récalcitrants

Jean-Pierre Pernaut, Stéphane Lhomme et les vilains récalcitrants

La consensualité, et le convivialisme de JPP, présentateur TV adulé, ne l'empêchaient pas d'être un remarquable chien de garde  qui montrait au besoin les dents en souriant....

Sur LCI, le 10 décembre 2020, on a pu voir et entendre Stéphane Lhomme quelques minutes. Il a réfuté leurs habituelles litanies creuses en quelques mots, à quoi ils n'ont rien su répondre. Ah si, le Linky offrirait quelques avantages ! Mais ils conviennent eux-mêmes qu'ils ne regardent jamais, ni leur compteur, ni le site d'Enedis...

Le titre de cette séquence de l'émission Jean-Pierre et vous - Votre argent  donne le ton : LINKY : LES REFRACTAIRES VONT PAYER. 

Et sur le plateau, les élites ont du mal à cacher leur joie., comme si cette menace, proférée en 2014 par la CRE ne ciblait pas l'année... 2025... Mais ainsi va l'information chez ces non-complotistes.

Pourtant, pour nous, ceux qui devraient payer, au sens pénal du terme, ce sont eux, les menteurs, les intimideurs, les serviteurs de l'industrie qui les paie grassement. Payer pour leurs délits contre ces millions de gens dont le domicile a été violé, dont la santé est compromise, dont les finances sont éreintées par ce joujou électronique. 

Ecouter les animateurs télé et Stéphane Lhomme :

Voir l'article du collectif Vallon :  - Linky toujours pas obligatoire et relève toujours pas facturée aux opposants

&&&&&&&&&&&&&&&&

http://refus.linky.gazpar.free.fr/refus-mensonges-enedis.htm

Devrez-vous payer la relève visuelle de votre consommation si vous avez refusé le Linky ? : FAUX à ce jour, et vous pouvez refuser Linky sans courir le moindre risque

Dans leurs courriers d'intimidation, Enedis et ses sous-traitants voyous prétendent que les gens qui ont refusé la Linky se verront appliquer « une facturation dont les modalités (prix notamment) sont en cours de définition par les autorités publiques ». Rien qu'en lisant cette phrase, vous comprenez qu'il n'y a à ce jour rien de concret : il s’agit encore d'une rumeur destinée à vous effrayer.

Il est cependant exact qu'Enedis, appuyé par la CRE (*), espère la mise en place d'une telle facturation (ce qui, notez-le au passage, est bien l'aveu qu'il est possible et légal de garder son compteur ordinaire !).

Si cette facturation, qui n'existe absolument pas actuellement, est un jour mise en place, elle sera immédiatement attaquée en justice pour plusieurs raisons : la relève de la consommation est déjà payée par une partie de nos factures d'électricité, or on ne peut pas facturer deux fois la même chose. D'autre part, il faudrait prouver qu'un usager sans Linky coûte plus cher qu'un usager "linkysé", or c'est probablement l'inverse qui est vrai !

Enfin, si vous vous inquiétez d'avoir peut-être un jour à payer une telle facturation, sachez qu'Enedis ne pourra la mettre en place qu'après "plusieurs relances" (cf délibération du 3 mars 2016, page 10) : Enedis devra vous proposer le Linky sans le moindre surcoût ni la moindre pénalité. Si le courage vous manque à ce moment là, vous pourrez toujours céder, mais il est clair que pour le moment vous ne risquez strictement RIEN à garder votre compteur ordinaire qui, faut-il le rappeler, est parfaitement légal (il a été installé par EDF ou ErDF ou Enedis selon les années).

(*) La CRE est la "Commission de régulation de l'énergie" : une commission prétendue "indépendante" dont le rôle est avant tout d'annoncer les mauvaises nouvelles, comme par exemple les augmentations du prix de l'énergie, à la place du Gouvernement (qui se réserve l'annonce des bonnes nouvelles… quand il y en a). La CRE est une instance totalement antisociale composée de véritables parasites, très grassement rémunérés pour donner une apparente légitimité au racket de nos factures en faveur d'Enedis et des fournisseurs d'électricité.

La Commission de Régulation de l'Energie n'est pas très sûre de l'orthographe de communicant, qu'elle écrit aussi avec -qu-

CONSULTATION PUBLIQUE N°2021-13 25 novembre 2021 2/34

Enfin, la fin de la phase de déploiement massif ne signifie pas la fin du déploiement de Linky. Un déploiement diffus va se poursuivre pendant plusieurs années, pour les 10% de clients non encore équipés de compteurs Linky. La présente consultation porte également sur le sujet de la relève à pied résiduelle, pour les consommateurs qui malgré les diverses tentatives d’Enedis, continueraient à empêcher la pose du compteur Linky. La CRE prévoit d’adopter une délibération en début d’année 2022. Paris, le 25 novembre 2021. Pour la Commission de régulation de l’énergie, Le Président, Jean-François CARENCO

&&&&&&&&&&&&&&&&

https://www.cre.fr/Actualites/la-cre-dresse-un-bilan-positif-du-deploiement-de-linky-et-consulte-sur-le-futur-cadre-de-regulation-de-sa-phase-d-exploitation

Pour les clients qui n’ont pas de compteur Linky, Enedis devra maintenir une relève résiduelle . La question se pose désormais, pour les clients qui auraient empêché la pose d’un compteur Linky, de leur facturer le coût de cette prestation. Cette facturation n’interviendrait de manière systématique qu’à partir de 2025

On voit bien ici que Jean-Pierre Pernaut dit n'importe quoi sur LCI (comme d'habitude), tout en s'esclaffant avec ces con-génères à notre sujet, nous les "récalcitrants". Il sait lire, mais il n'a plus besoin de cette compétence depuis longtemps. 

&&&&&&&&&&&&&&&&

https://www.cre.fr/Actualites/la-cre-dresse-un-bilan-positif-du-deploiement-de-linky-et-consulte-sur-le-futur-cadre-de-regulation-de-sa-phase-d-exploitation

La CRE a déjà réalisé début 2021 un premier bilan des gains à l’échelle du distributeur Enedis. Ils sont principalement liés à la diminution des coûts de relève, à la réalisation à distance des interventions et à la réduction des erreurs de facturation ou fraudes. Ces gains représentent 1 Md€ d’économisés sur la période 2021 à 2024. Par la suite, les gains atteindront environ 350 M€/an, en ligne avec les objectifs fixés au lancement du projet.

Les élites de la CRE sont toujours aussi drôles ! Ce qui sonne creux surtout, c'est leur bilan élogieux. On entendait certes parfois parler d'erreur de facturation avant Linky. Mais avec Linky, la presse fait fréquemment état d'incidents grave de facturation.

Quant aux fraudes, on n'arrive pas à suivre l'actualité des vols de données et autres hackages de centres de données tellement ces attaques et ses vols de données publiques sont fréquents !


Date de création : 10/12/2021 15:50
Dernière modification : 09/03/2022 14:41
Catégorie : Refuser : oui, ça se fait tous les jours depuis 2016 -
Page lue 3255 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !