Vous êtes ici :   Accueil » Le monde à l'envers : Lhomme mis en examen
 
 
 
 
 

Le monde à l'envers : Lhomme mis en examen

Alors que GRDF est coupable de faux et usage de faux sur son site,(comme factchécké démontré ici) qu'Enedis commet des centaines de violations de domicile chaque jour, ils veulent sa peau : c'est Stéphane Lhomme qui est de nouveau mis en examen. L'intimidation permanente des citoyens, sur tous les canaux, ne leur suffit pas. Faire tomber ceux que l'on craint, dans l'espoir d'éteindre la contestation, ça rappelle bien des épisodes de L'histoire, lointaine ou proche.


[Observatoire du nucléaire] Incendies causés par les compteurs Linky : Stéphane Lhomme (et non Enedis !) convoqué au Tribunal de Paris pour mise en examen !convoc-mise-examen-vs-enedis-.jpg

OBSERVATOIRE DU NUCLEAIRE via listes.ouvaton.coop 

Refus-Linky-Gazpar - http://refus.linky.gazpar.free.fr 
Communiqué du jeudi 17 janvier 2019
 

Incendies causés par les compteurs Linky :
Stéphane Lhomme (et non Enedis !) convoqué

au Tribunal de Paris pour mise en examen !

 
Stéphane Lhomme est convoqué au TGI de Paris jeudi 24 janvier 2019 à 16h45 (cf ci-joint convocation) pour être mis en examen suite à ses dénonciations du risque d'incendie causé par les compteurs Linky (cf http://refus.linky.gazpar.free.fr/incendies-linky-tue.htm )

Il convient avant tout de se rappeler qu'une mise en examen ne signifie absolument pas culpabilité, mais aussi que Stéphane Lhomme sort généralement gagnant de ses procès, comme par exemple contre la ville de Blaye (1), contre Alain Juppé (2), contre Areva (3), contre UFC-QueChoisir (4), etc.

Cette procédure va être l'occasion de faire savoir largement que le compteur Linky, en plus de causer d'innombrables problèmes (surfacturations, appareils qui dysfonctionnent ou "grillent" carrément, captation de données sur la vie privée, risque sanitaire avec les ondes électromagnétiques, etc) met aussi les habitants en danger de mort en générant de nombreux incendies.

Ce sera aussi l'occasion de rappeler que, de façon véritablement criminelle, l'organisme Promotelec (dont font partie Endis et EDF) a auto-censuré sa propre alerte aux risques d'incendies (cf http://refus.linky.gazpar.free.fr/promotelec-censure-incendie-linky.htm )
************************************************
 
Rappels de quelques jugements retentissants :

(1) http://tchernoblaye.free.fr/proces/proces.htm

(2) https://www.nouvelobs.com/politique/20030207.OBS6488/l-arrete-anti-bivouacde-juppe-a-ete-casse.html

(2 bis, appel) http://bordeaux.juppe.free.fr/bivgeant.htm

(3) https://www.sudouest.fr/2015/03/15/les-ailes-de-la-corruption-1859763-6039.php

(4) https://www.sudouest.fr/2018/01/11/compteurs-linky-que-choisir-perd-son-proces-contre-le-girondin-stephane-lhomme-4101422-4697.php

Date de création : 17/01/2019 16:16
Catégorie : Stéphane Lhomme -
Page lue 8388 fois