Vous êtes ici :  Accueil
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 100 jours)
Articles
Réactions Articles
21/03/2024 : - GRDF sommaire

Editorial

 Depuis février 2018, 2050000 visiteurs le 25/02/2024
Linky le fait disjoncter !

Ai-je le droit de refuser ?

53447.gifChaque jour, je réponds à des visiteurs en leur donnant... le lien vers un article de antilinkynord.fr... Visitez le site,  (Comment chercher ? cliquez sur le bouton "Chercher" dans la barre de boutons en haut du site)

Et témoignez ! Vos témoignages anonymisés peuvent s'ajouter à ceux déjà présents sur le site. Vos informations viennent enrichir les articles depuis février 2018.

Les centaines de milliers (Dis Madame Enedis, c'est combien en vrai ? Pourquoi tu ne t'en vantes pas Madame Enedis ? C'est bizarre ça ?) qui ont refusé, ou se sont fait enlever Linky n'ont pas été mis en prison ; n'ont pas eu d'amende ; car nous habitons en France.

Qu'il est bon de profiter de la liberté tant que ça dure... Le courant a (rarement) été coupé un certain temps par des crétins délinquants de chez Enedis, des petits faschos encore plus idiots que le Linky... mais il a été remis depuis. 

Certains s'appuient sur la notion "droit de l'inexécution du contrat " pour justifier la pose forcée des compteurs. C'est oublier qu'il ne s'agit pas avec Linky de l'accès, de la réparation, ou remplacement d'un compteur à l'identique, mais de la pose d'un appareil radicalement différent ; les CGV invoquent l'innovation technologique, mais n'autorisent nullement le changement de la finalité (capture évolutive de données) et des fonctionnalités de  cet appareil à triple émission de Champs Electro-Magnétiques (CPL, GPRS, ZIGBEE,)

Je suis propriétaire de mon réseau électrique intérieur. Même si je suis locataire, mon contrat ne prévoit pas que la destination et les fonctions des équipements changent. J'en ai la jouissance et la responsabilité. Et le Courant Porteur en ligne est bien une modification technique qui suppose des câbles blindés, l'Emetteur Radio Linky aussi.

Vous voulez remplacer mon compteur par un nouveau compteur ? Oui, c'est dans le contrat. Vous voulez le remplacer par un appareil  aux fonctions différentes, comme ce capteur CPL Linky ? Non, ce n'est pas dans le contrat.

_-_-_

Les compteurs communicants de gaz et d'eau s'installent tranquillement, masqués, c'est bien pratique, par le bruit du Linky. 

https://www.antilinkynord.fr/file/LettresRefusCC/lettre_Refus_Compteur_GRDF_avec_accord_CNIL-GRDF.pdf

L'intimidation bat son plein, alors que les violations de domicile et les abus de faiblesse se poursuivent sous l'œil bienveillant du gouvernement. Par exemple, la société Airria agit en toute impunité dans notre bel Etat de Droit ! C'est surtout le droit de se soumettre, que bien peu ont la force de battre en brèche, car ça n'est pas facile !...

Simultanément, la publicité continue de faire acheter librement un tas de saloperies "connectées". Les acheteurs sont légion ! Un de mes proches vient d'acheter une voiture qui se gare toute seule (sans tuer personne ?) ! Tout content il est de compenser son handicap de conducteur paresseux. Sûr que la voiture autonome il la veut ! Un autre s'est offert un cardiomètre connecté pour voir quand il est dans le rouge...

Maman a 93 ans ; mais elle est moins DÉPENDANTE que beaucoup de jeunes handicapés volontaires, adeptes du bracelet électronique ou de la trottinette électrique ! Or moi, à vélo, sans appli, je sais quand lever le pied (à 68 ans, faut faire gaffe...) ; c'est mon cerveau je crois qui me prévient. En voiture, je pratique le créneau souvent depuis 1974. Je le réussis presque toujours (avec une voiture de 4,50 m). Je profite ! Car apprendre, agir, s'entraîner, VIVRE quoi, ce sera bientôt interdit ?

Plusieurs milliers de collectifs anti-Linky en France, branchés, mais libres. La Tension (U) monte du côté de la techno-dictature, car la Résistance (R) est en train d'augmenter simultanément à l'Intensité (I) des griefs. Mais à part l'intimidation, très efficace cependant, le Pouvoir n'a aucun moyen de nous contraindre. Sauf si nous sommes déjà bien sages et bien soumis, prêts à tout subir sans lever le petit doigt, et en utilisant juste l'index pour se battre, en cliquant... Nous sommes libres chez nous, mais nous avons bien du mal à nous en souvenir !!!

Si, en bas à gauche du site vous voyez Connectés :JulienConstant ,  c'est que je suis en ligne, et je peux vous répondre par mini-message si vous êtes membre aussi.

Si vous n'arrivez pas à créer votre compte ou à me joindre par la boîte "Contact, Ecrivez-moi à julienconstant@antilinkynord.fr 
Les membres peuvent communiquer par message privé en cliquant sur l'enveloppe à côté de leur pseudo dans Connexion & Préférences.

Attention escrocs ! Poal, Memon, et maintenant https://inpower.fr/in/ (un certain Jean-Christophe Brouze)

Certes les 29 millions de foyers déjà équipés en décembre 2020 se sont le plus souvent laissé faire, (certains ne savent d'ailleurs pas que leur compteur a été changé). Mais alors que parfois la police prête main-forte à Enedis pour violer la propriété et la liberté des gens, nous sommes tellement démunis face à l'Etat qui nous trahit que cette question revient sans cesse : Comment refuser ? Comment empêcher ça ?

Au cours des sept réunions-débats où j'ai évoqué le Linky et le monde-technologique dont il est un élément majeur, j'ai mieux compris pourquoi 10 ou 12 millions de compteurs sont déjà posés en ce mois de juin 2018 sur les 35 prévus.

Hélas, aucun de ces actes n'est suffisant, mais ils sont tous nécessaires ! Et essentiels, au moins pour se regarder dans la glace ensuite... 

Car la première atteinte du Linky à la santé n'est pas, chronologiquement, celles des champs électro-magnétiques, ou du commerce de nos données de vie, 
mais d'abord la négation de notre volonté, la violation de notre domicile, le mépris de notre intimité. Moi ça me ferait vraiment mal si ce machin parvenait à être installé chez moi.

Et, surtout, si on n'a pas résisté, si on s'est laissé faire, les conséquences de cette violence d'Etat sur notre santé ne risquent pas de faire baisser la consommation d'anti-dépresseurs !

La résistance est bien réelle, et des centaines de maires ont eu le courage de... remplir leur mission, telle que décrite dans le Code Général des Collectivités Territoriales, et  ces refus concrets n'existeraient pas sans les quelques porte-parole de la résistance dont Stéphane Lhomme est le plus dangereux pour la société transhumaniste en construction, puisque l'Union Fédérale des Consommateurs-QUE-CHOISIR et Enedis, partenaires commerciaux, ont décidé d'avoir sa peau avec quatre assignations (dont ils ont perdu la première).

Ça commence souvent au téléphone. Pour Refuser et donc ne pas être une victime consentante, il faut :

- Raccrocher le téléphone : "Tout par écrit, merci !" (si c'est un portable, il est  facile de bloquer le correspondant). Noter les dates et heures de appels pour courrier ultérieur.
- Barricader son compteur,  faire des photos, les imprimer.
- Afficher son refus, sur la porte, le compteur.

 

Sans attendre la lettre de demande de rendez-vous pour pose de compteur.


 Envoyer une LRAR, à ENEDIS Ou à GRDF, ou a ILEO, au maire.
Télécharger la lettre pour Enedis ici
.       

Télécharger la lettre pour GRDF comportant l'accord de Flrence Walet GRDF Région-Nord-Ouest

Télécharger la lettre pour GRDF du site de Stéphane Lhomme

-  Envoyer une LRAR au maire. Télécharger ici

-  Lors de la visite d'Enedis (ou de GRDF ou du gestionnaire de l'eau), donner la Lettre ouverte aux poseurs de compteurs communicants.Nous sommes dans la société de l'illimité, de la croissance infinie ; voilà pourquoi il nous est impossible de seulement envisager de couper nos moteurs à l'arrêt, de nous passer de wifi chez nous, ou de téléphone sans fil,  de ne pas acheter le dernier gadget, qui loin de nous simplifier la vie, la complique, l'appauvrit, et nous rapproche, même à 20 ans du niveau de dépendance d'un résident d'EHPAD. Avez-vous vu les enfants, qui se déplacent sur une planche à roulettes électrique, en consultant leur smartphone ? Nous avons été préparés progressivement à ne plus pouvoir nous passer d'appareils électriques, et nous sommes prêts pour l'intégration finale, celle du "au point où on en est...)"

Alors comment refuser ?  C'est au téléphone que se perd la partie le plus souvent.
Lors d'une conférence, à Douai, j'ai été frappé par le nombre de témoignages qui évoquent les démarchages téléphoniques des poseurs de compteur.
Intimidation et persuasion orales sont en effet les premiers et meilleurs moyens d'imposer.

"Ils m'ont dit que c'était obligatoire, que sinon je paierais plus cher, que je ne serai plus dépanné, etc." J'entends distinctement la crainte, ces gens ne se sentent pas du tout dans le fameux Etat de Droit, dont les psychopathes qui construisent opiniâtrement l'humanité  de la barbarie nous rebattent chaque jour les oreilles...

Donc je dis aux gens qu'il faut raccrocher en disant :"Ecrivez-moi, merci."  Ça à l'air facile, ça l'est devenu pour moi, car je m'entraîne depuis des années. Mais d'une part, la persuasion est un métier.(Lisez par exemple Influence et manipulation par Robert B. CIALDINI).
Et d'autre part, nous avons déjà l’habitude :
- de faire confiance  (La preuve : on ne contrôle pas nos consommations ; on ne se réveille que si le montant de la facture est subitement astronomique)
- d'accepter (et de faire la queue pour) les nouveaux objets connectés (Pub domotique)
- d’être surveillés (vidéo-surveillance et contrôlés (crédits bancaires), et localisés (internet – smartphone - GPS - carte Pass-Pass)

J'en connais, (c'est une histoire belge qui arrivera aussi en France), qui se sont laisser pucer !

Et Facebook ? Combien de pages de Collectifs antilinky ? Marc Zuckerberg est  pourtant un transhumaniste, un adepte forcené des
réseaux inintelligents (Smart Grids). Continuons donc à lui donner nos données ; car il a promis de ne plus faire le vilain. Et il a bien le droit d'être hyper-riche et donc de posséder et d'augmenter la réalité de son hyper-pouvoir économique. La Commission Européenne l'adule carrément...


Et je ne peux pas croire qu'un compteur-capteur communicant changera les habitudes de tous ceux de mon entourage qui laissent les lampes allumées chez eux. mais il paraît que l'électricité est chère...

imasso.gif

Lire la suite